1
Industrie
Airbus Group et Siemens s'associent pour une propulsion plus électrique
Airbus Group et Siemens s'associent pour une propulsion plus électrique
© Airbus Group

| yann cochennec 261 mots

Airbus Group et Siemens s'associent pour une propulsion plus électrique

Airbus Group et Siemens ont décidé d'accélérer dans le domaine de la propulsion hybride et électrique. Les deux entreprises ont signé, le 7 avril, un accord de coopération pour travailler en semble et démontrer "la faisabilité technique de divers systèmes de propulsion hybride et électrique d'ici à 2020". Une équipe

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

mikeul.best | 10/04/2016 09:01

Trois commentaires : sur la forme : la propulsion hybride concerne essentiellement l'avionneur Airbus : pourquoi l'accord est il signé par Airbus Group? sur les compétences : Siemens est un géant mais n'a pas de compétence aéronautique ( la coopération avec Pipistrel est embryonnaire) : Safran , GE,RR travaillent également sur l'hybridation: pourquoi avoir choisi ce partenaire? L'emploi: " pas moins de 200personnes en Allemagne" : c'est énorme alors que l'engineering réputé responsable de l'ATA 24 et de la nacelle propulsive est à Toulouse. Le B.E voit parallèlement ses effectifs stagner en ce moment. Tout cela démontre une orientation pro germanique sur laquelle les syndicats Français devraient agir . Je parie sur une association Airbus/Siemens/MTU dans moins de 5 ans alors que l'hybridation est un des axes majeurs d'innovation.

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité