0
Communiqués de Presse
Airbus et ArianeGroup vont construire la première station de ravitaillement en hydrogène liquide pour son démonstrateur ZEROe.
Airbus et ArianeGroup vont construire la première station de ravitaillement en hydrogène liquide pour son démonstrateur ZEROe.
© Airbus

| CP | Source : Air&Cosmos International 317 mots

Airbus et ArianeGroup vont construire la première station de ravitaillement en hydrogène liquide pour son démonstrateur ZEROe.

Airbus et ArianeGroup vont collaborer pour construire la première station de ravitaillement en hydrogène liquide pour les avions ZEROe à l'aéroport de Toulouse Blagnac. La station sera opérationnelle en 2025.

La station de ravitaillement en hydrogène liquide sera opérationnelle en 2025 sur l'aéroport de Toulouse

Airbus et ArianeGroup, une coentreprise détenue à parts égales par Airbus et Safran, et un leader mondial des technologies de propulsion spatiale, travailleront ensemble pour construire la première station de ravitaillement en hydrogène liquide pour les avions ZEROe à l'aéroport de Toulouse, Blagnac. Cette station sera opérationnelle en 2025. ArianeGroup concevra, produira et soutiendra les opérations du système de ravitaillement en hydrogène liquide nécessaire au démonstrateur ZEROe d'Airbus lorsqu'il se lancera dans sa campagne d'essais au sol et en vol - qui devrait débuter au milieu de cette décennie.

ArianeGroup apporte ses compétences en matière de stockage, de tests et d'utilisation de l'hydrogène liquide

"Le choix d'Airbus en tant que partenaire est un vote de confiance, reconnaissant un demi-siècle d'expertise dans le domaine de l'hydrogène liquide pour la propulsion des fusées Ariane", a déclaré André-Hubert Roussel, président d'ArianeGroup. " Nous sommes fiers de travailler avec Airbus sur ces premiers pas vers des avions propulsés à l'hydrogène liquide. L'aviation et l'espace sont deux industries pionnières. Unir nos expertises est notre responsabilité pour relever les défis de demain. ArianeGroup, avec ses compétences et son savoir-faire uniques en matière de stockage, de test et d'utilisation de l'hydrogène liquide, permet à de nouveaux secteurs industriels en Europe d'accélérer leur transition énergétique."

Préparer l'entrée en service d'un avion à zéro émission en 2035

"De nombreuses technologies requises pour un avion à zéro émission sont déjà disponibles dans d'autres industries, et la manipulation de l'hydrogène liquide ne fait pas exception", a déclaré Sabine Klauke, directrice technique du groupe Airbus. "Préparer l'entrée en service d'un avion à zéro émission en 2035 signifie que nous devons faire mûrir toutes les technologies requises en parallèle. En nous associant à ArianeGroup, nous tirerons parti de l'expertise bien connue en matière d'hydrogène et d'autres technologies spatiales pertinentes dans la poursuite de cet objectif."

Découvrez cet article sur Air&Cosmos International


Airbus ArianeGroup propulsion hydrogène ZEROe Aéroport de Toulouse-Blagnac

Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité