0
Aviation Civile
Airbus anticipe un doublement de la flotte mondiale dans les vingt ans
Airbus anticipe un doublement de la flotte mondiale dans les vingt ans

| HEGUY Jean-Baptiste 360 mots

Airbus anticipe un doublement de la flotte mondiale dans les vingt ans

Dans son dernier "Global Market Forecast" (GMF) pour la période 2022-2041, Airbus anticipe une demande de 39 490 nouveaux avions, ce qui amènerait la flotte globale un peu en dessous de 47 000 avions dans 20 ans, soit un doublement par rapport à 2022.

Alors que l'on parle partout d'aviation décarbonée, l'annonce peut sembler étonnante, mais Airbus vient de publier son nouveau "Global Market Forecast" pour la période 2022-2041 et le constructeur n'anticipe pas moins qu'un doublement de la flotte globale d'avions commerciaux pour atteindre un total d'un peu moins de 47 000 appareils. Au total, Airbus prévoit qu'il y ait un besoin pour 39 490 appareils d'aviation commerciale et cargo d'ici 2041. Au début de l'année 2020, Airbus rappelle qu'il y avait 22 880 avions en service dans la flotte mondiale. 7 440 d'entre eux seront encore en service en 2041, ce qui veut dire qu'il faudra en remplacer 15 440. Avec la croissance de la demande sur la période, 24 050 avions seront ajoutés à la flotte globale pour atteindre les 47 000 appareils. 

80% de "typiquement monocouloirs"

Compte tenu du fait que, à présent des avions monocouloirs comme les A321LR ou XLR peuvent être déployés sur des lignes long-courrier et qu'inversement des avions bicouloirs peuvent être mis sur des routes court ou moyen-courriers, Airbus a changé d'appellation pour caractériser ses avions et utilise les catégories "typiquement monocouloirs" ("typically single-aisle") et "typiquement à fuselage large ou bicouloirs" ("typically widebody"). Sur les 39 490 avions qui devront être ajoutés à la flotte globale d'ici 2041, Airbus prévoit que 80% ou 31 620 seront des avions "typiquement monocouloirs", et 7 870 seront "typiquement bicouloirs". 

L'Asie-Pacifique, première région du monde en livraisons

Le plus fort de la demande viendra de la région Asie-Pacifique et Chine, avec 45% des livraisons. Par régions, la répartition des livraisons est généralement à 80% pour les "typiquement monocouloirs" et 20% pour les "typiquement bicouloirs", sauf pour le Moyen-Orient où cette dernier part devrait être de 51%. Airbus s'attend à ce que la demande mondiale de trafic passagers affiche un taux de croissance moyen de 3,6%. Les flux de trafic les plus importants seront pour le marché domestique chinois, suivi par le marché domestique américain, les liaisons Europe Occidentale-US et le trafic intérieur européen. Airbus précise qu'en 2021, seulement 20% de la flotte mondiale étaient constitués par des avions de dernière génération, un pourcentage qui devrait grimper à 95% en 2041. 


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité