1
Aviation Civile
Air France : les pilotes donnent le go au projet Boost
Air France : les pilotes donnent le go au projet Boost
© AIR FRANCE

| yann cochennec

Air France : les pilotes donnent le go au projet Boost

A une large majorité, soit 58,1 % sur un taux de participation de 73,8 %, les pilotes membres du Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) Air France ont accepté "la solution de croissance externe d'Air France". En clair, ils ont donné le go au projet de compagnie aérienne low cost long-courrier baptisé Boost. La future structure sera dotée de 28 avions à terme se répartissant en 18 moyen-courriers et 10 long-courriers. Ces derniers seront prélevés sur le parc d'Airbus A340-300 d'Air France, en attendant leur remplacement progressif par des Airbus A350-900 à partir de 2019.

La future structure doit permettre à Air France de réouvrir des lignes qui avaient été fermées car trop déficitaires sur des marchés comme l'Asie-Pacifique. Si le vote positif des membres du SNPL Air France "clarifie maintenant le périmètre d'engagement des pilotes dans un projet de développement", indique le bureau du SNPL, ce dernier souligne qu'il "n'est aucunement un blanc-seing donné au texte proposé unilatéralement par la direction d'Air France".

Et de poursuivre : "les pilotes n'accepteront pas la mise en danger de la compagnie et de nombreuses garanties devront être données par la direction. Elles font actuellement défaut dans le projet de texte présenté par la direction, concernant notamment les garanties d'équilibre d'activité avec KLM qui seront la clé de voûte du projet Boost à naître si la direction souhaite le voir aboutir".

La reprise des discussions entre pilotes et direction s'annonce donc "nécessaire dans le but de trouver un compromis acceptable pour tous, vertueux pour Air France et qui pourra ensuite être soumis au vote des adhérents".

 

 

 

 

Répondre à () :


Captcha
spitfire | 21/02/2017 12:54

chers amis, très satisfait de la position des pilotes au projet BOOST , vu la situation avec AIR FRANCE- KLM, ils n'ont pas le choix, il faut des garanties d'équilibre d'activités avec KLM. d'avoir nécessairement ,un but de trouver un compromis acceptable pour tous!!!! vertueux pour AIR FRANCE. BON VOL!!!! à tous

| | Connexion | Inscription