0
Aviation Civile
Adaptation créneaux horaires : les aéroports et les compagnies tombent d'accord
Adaptation créneaux horaires : les aéroports et les compagnies tombent d'accord

| HEGUY Jean-Baptiste

Adaptation créneaux horaires : les aéroports et les compagnies tombent d'accord

Les différentes parties (IATA, A4E, ACI Europe) souhaiteraient que la suspension des règles d'utilisation des créneaux horaires soit prolongée pour l'ensemble de saison hiver et veulent que la Commission Européenne se positionne.

Alors que le trafic aérien mondial redécolle beaucoup plus doucement que prévu et après une première exhortation de la part de l'IATA (Association internationale du Transport aérien), une nouvelle demande commune est venue de l'IATA, de l'association A4E et d'ACI Europe (la branche européenne du Conseil international des aéroports) pour que soit prolongée à l'ensemble de la saison hiver 2020-2021 la suspension des règles d'attribution des créneaux horaires, et notamment la fameuse règle du "grand-père" ou du "use it or lose it", qui impose à une compagnie aérienne d'utiliser au moins 80% des créneaux horaires dont elle dispose pour ne pas les perdre à la saison suivante. 

Eviter les vols à vide

Rappelons qu'au début de la crise liée à la pandémie de coronavirus et alors que cette règle n'était pas suspendue, les compagnies qui étaient déjà fortement touchées par la baisse de trafic, ont été pendant un temps obligées de faire voler une partie de leurs avions à vide pour ne pas perdre le bénéfice de leurs créneaux horaires. La règle a finalement été suspendue par la Commission européenne. "Seule une suspension pour l'ensemble de la saison garantira que les vols à vide soient évités et permettent que les vols soient effectués de la manière la plus soutenable possible. Les compagnies et les aéroports sont d'accord pour appliquer les règles adaptées dès que la suspension sera accordée et exhortent la Commission à valider cet accord et autoriser la suspension", déclare Rafael Schvartzman, Vice-président de IATA pour la région Europe. 

Des règles adaptées

L'accord en question précise notamment que la suspension doit s'appliquer aux créneaux horaires détenus au 31 août 2020. La suspension ne doit pas s'appliquer aux créneaux horaires nouvellement attribués pour la saison hiver 2020-2021. Si une compagnie n'envisage pas d'utiliser ces slots, ils pourront ainsi être rendus. De même, la suspension ne s'appliquera aux créneaux horaires d'une compagnie qui cesse ses opérations sur un aéroport. Une compagnie qui cesse ses opérations sur un aéroport devra rendre les créneaux horaires alloués pour le reste de la saison et la saison suivante et informer le coordinateur si elle souhaite ou non utiliser les créneaux horaires dans le futur. 

 

 

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription