Accord historique : la Finlande acquiert le système antimissile Fronde de David israélien
Accord historique : la Finlande acquiert le système antimissile Fronde de David israélien
© Missile Defense Agency

publié le 13 novembre 2023 à 16:00

1221 mots

Accord historique : la Finlande acquiert le système antimissile Fronde de David israélien

Six mois après avoir annoncé sa volonté d’achat, la Finlande a signé le contrat d’achat historique avec Israël pour obtenir le système antimissile Fronde de David. Ce système doit permettre à la Finlande de se doter d’une bulle antimissile longue portée et à haute altitude.


Signature historique

Le 5 avril 2023, le ministère de la Défense finlandais autorisait les Forces armées finlandaises à acheter le système antimissile israélo-américain Fronde de David (David's Sling) auprès d'Israël. Six mois plus tard, le contrat d'achat était signé ce 12 novembre 2023 en Israël pour un montant total de 1,3 milliards de Shekel (317 millions d'euros). Ce contrat est historique pour la Finlande car elle acquiert l'un des systèmes antimissiles les plus développés au monde. Il l'est tout autant pour Israël car il s'agit de la première exportation de ce système à l'étranger. Cet achat s'explique par une volonté d'acquérir un système antimissile capable de détruire des cibles volant à une altitude minimale de 15 kilomètres. Si les informations du contrat ne sont pas connues, le communiqué de presse du 5 avril précisait alors que le contrat principal était d'une valeur de 213 millions d'euros avec un montant supplémentaire de 103 millions d'euros d'options. Des options supplémentaires avoisinant les 216 millions d'euros peuvent aussi être ajoutées mais demandent la prise d'une décision distincte.

Antimissile dernière génération

À la fin des années 2000, Israël et les États-Unis se lancent dans le développement d'un système antimissile longue portée. L'entreprise israélienne Rafael et l'entreprise américaine Raytheon sont chargées de cette tâche, avec notamment l'aide de la Missile Defense Agency américaine. Le système Fronde de David est entré en service au sein des Forces armées israéliennes en 2017 et a prouvé son efficacité depuis. Le cœur du système se retrouve sur le lanceur, placé sur la remorque d'un camion semi-remorque. Chaque lanceur emporte 12 missiles Stunner (conteneurisé), utilisant la technique d'impact dite hit-to-kill (toucher-pour-tuer). Ce missile est particulier car il utilise un cône en forme de dauphin, abritant un capteur à imagerie infrarouge et un capteur radar actif (image ci-dessous). Une liaison de données avec le radar ELM-2084 permet d'ajouter à ce missile un troisième mode de guidage. La phase de tir est effectuée à chaud, avec la mise à feu d'un booster. Un fois en vol, le deuxième étage du missile prend le relais. Il s'agit d'un missile longue portée (300 kilomètres) avec une altitude d'interception efficace située entre 30 et 75 kilomètres d'altitude. Il peut ainsi détruire des missiles balistiques courte portée, des missiles de croisières ou encore des roquettes d'artillerie de gros calibre. Il peut aussi être utilisé pour détruire des avions de combat.

À côté des lanceurs et du poste de commandement, une batterie standard comprend également des radars ELM-2084. De type AESA en bande-S, il peut détecter plus de 1.100 cibles différentes avec une portée de 470 kilomètres. Le radar est posé sur une plateforme semi-mobile et peut opérer depuis le camion transportant la plateforme ou être placé en dehors du camion de transport.

À noter qu'en Israël, la Fronde de David est intégrée au sein de la bulle multicouche et multi-missions capable de détruire un large spectre de cibles dans les airs et ce, à différentes altitudes et portées. En Finlande, ce système sera notamment placé à côtés des NASAMS et ITO 90M finlandais, aux capacités antimissiles plus limitées.

Missile Stunner (Fronde de David).
Missile Stunner (Fronde de David). © Rafael
Missile Stunner (Fronde de David).
Commentaires
13/11/2023 16:00
1221 mots

Accord historique : la Finlande acquiert le système antimissile Fronde de David israélien

Six mois après avoir annoncé sa volonté d’achat, la Finlande a signé le contrat d’achat historique avec Israël pour obtenir le système antimissile Fronde de David. Ce système doit permettre à la Finlande de se doter d’une bulle antimissile longue portée et à haute altitude.

Accord historique : la Finlande acquiert le système antimissile Fronde de David israélien
Accord historique : la Finlande acquiert le système antimissile Fronde de David israélien

Signature historique

Le 5 avril 2023, le ministère de la Défense finlandais autorisait les Forces armées finlandaises à acheter le système antimissile israélo-américain Fronde de David (David's Sling) auprès d'Israël. Six mois plus tard, le contrat d'achat était signé ce 12 novembre 2023 en Israël pour un montant total de 1,3 milliards de Shekel (317 millions d'euros). Ce contrat est historique pour la Finlande car elle acquiert l'un des systèmes antimissiles les plus développés au monde. Il l'est tout autant pour Israël car il s'agit de la première exportation de ce système à l'étranger. Cet achat s'explique par une volonté d'acquérir un système antimissile capable de détruire des cibles volant à une altitude minimale de 15 kilomètres. Si les informations du contrat ne sont pas connues, le communiqué de presse du 5 avril précisait alors que le contrat principal était d'une valeur de 213 millions d'euros avec un montant supplémentaire de 103 millions d'euros d'options. Des options supplémentaires avoisinant les 216 millions d'euros peuvent aussi être ajoutées mais demandent la prise d'une décision distincte.

Antimissile dernière génération

À la fin des années 2000, Israël et les États-Unis se lancent dans le développement d'un système antimissile longue portée. L'entreprise israélienne Rafael et l'entreprise américaine Raytheon sont chargées de cette tâche, avec notamment l'aide de la Missile Defense Agency américaine. Le système Fronde de David est entré en service au sein des Forces armées israéliennes en 2017 et a prouvé son efficacité depuis. Le cœur du système se retrouve sur le lanceur, placé sur la remorque d'un camion semi-remorque. Chaque lanceur emporte 12 missiles Stunner (conteneurisé), utilisant la technique d'impact dite hit-to-kill (toucher-pour-tuer). Ce missile est particulier car il utilise un cône en forme de dauphin, abritant un capteur à imagerie infrarouge et un capteur radar actif (image ci-dessous). Une liaison de données avec le radar ELM-2084 permet d'ajouter à ce missile un troisième mode de guidage. La phase de tir est effectuée à chaud, avec la mise à feu d'un booster. Un fois en vol, le deuxième étage du missile prend le relais. Il s'agit d'un missile longue portée (300 kilomètres) avec une altitude d'interception efficace située entre 30 et 75 kilomètres d'altitude. Il peut ainsi détruire des missiles balistiques courte portée, des missiles de croisières ou encore des roquettes d'artillerie de gros calibre. Il peut aussi être utilisé pour détruire des avions de combat.

À côté des lanceurs et du poste de commandement, une batterie standard comprend également des radars ELM-2084. De type AESA en bande-S, il peut détecter plus de 1.100 cibles différentes avec une portée de 470 kilomètres. Le radar est posé sur une plateforme semi-mobile et peut opérer depuis le camion transportant la plateforme ou être placé en dehors du camion de transport.

À noter qu'en Israël, la Fronde de David est intégrée au sein de la bulle multicouche et multi-missions capable de détruire un large spectre de cibles dans les airs et ce, à différentes altitudes et portées. En Finlande, ce système sera notamment placé à côtés des NASAMS et ITO 90M finlandais, aux capacités antimissiles plus limitées.

Missile Stunner (Fronde de David).
Missile Stunner (Fronde de David). © Rafael
Missile Stunner (Fronde de David).


Commentaires