0
Aviation Civile
81% des voyageurs français prêts à utiliser un pass sanitaire numérique pour faciliter la reprise des voyages
81% des voyageurs français prêts à utiliser un pass sanitaire numérique pour faciliter la reprise des voyages
© DILA

| HEGUY Jean-Baptiste

81% des voyageurs français prêts à utiliser un pass sanitaire numérique pour faciliter la reprise des voyages

Selon une étude commandée par le GDS Amadeus et réalisée par Censuswide, 91% des voyageurs interrogés seraient prêts à utiliser un pass sanitaire numérique pour leurs futurs voyages.

Alors que l'Union Européenne a annoncé fin mars qu'un "certificat sanitaire numérique" européen serait prêt à partir de la mi-juin, et que de plus en plus en plus de compagnies font des tests d'utilisation, comme Air France avec l'AOK pass, une étude commandée par Amadeus, principal système mondial de réservation (GDS) montre une réelle adhésion des candidats au voyage à l'utilisation d'un pass sanitaire numérique pour leurs futurs voyages. 

Une étude réalisée dans neuf pays

L'étude, réalisée par Censuswide, a été menée auprès de 9 055 voyageurs en France, en Espagne, en Allemagne, en Inde, aux Emirats Arabes Unis, en Russie, à Singapour, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Selon cette étude, plus de 9 voyageurs interrogés sur 10 (91%) dans le monde entier n'hésiteraient pas à utiliser un passeport sanitaire numérique pour leurs futurs voyages. Et 81% des voyageurs français interrogés seraient enclin à utiliser les pass sanitaires numériques pour faciliter la reprise de voyages. L'étude apporte aussi un élément très positif pour la reprise. Plus de deux voyageurs sur 5 interrogés dans le monde (41%) déclarent qu'ils réserveraient un voyage international dans les six semaines suivant la levée des restrictions, ce qui montre que l'envie de voyager reste bien présente.

Grande adhésion des voyageurs français au pass numérique 

Près de la moitié des voyageurs français (44%) seraient enclin à utiliser un pass numérique s'il était accepté par la plupart des pays et s'il était réglementé par des normes internationales, tandis que 44% seraient à l'aise si seules les données spécifiques au Covid-19 étaient incluses dans tout pass sanitaire. Près de deux tiers des voyageurs français (65%) seraient prêts à stocker leurs données de santé sous forme électronique lors d'un voyage si cela leur permettait de passer plus rapidement à l'aéroport avec moins d'interactions en face à face. 64% d'entre eux seraient prêts à stocker leurs données médicales sous forme électronique lors de voyage si cela leur permettait de voyager vers davantage de destinations. Plus de la moitié des voyageurs français (59%) seraient prêts à stocker leurs données médicales sous forme électronique lors de voyage si cela leur permettait de voyager plus tôt. Enfin, plus de la moitié des voyageurs français (52%) s'accordent à dire qu'ils se sentiraient à l'aise avec l'idée de partager leurs données de santé si la compagnie aérienne avec laquelle ils voyagent fréquemment offrait un moyen de stocker ces données. 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription