3
Défense
Warden: Vers un armement de dissuasion non nucléaire ?
Warden: Vers un armement de dissuasion non nucléaire ?

| Yannick Genty-Boudry

Warden: Vers un armement de dissuasion non nucléaire ?

Cette nouvelle arme hyperfréquences a pour but de devenir le futur "game changer" du champ de bataille

Facteur dix 

Lancé le 26 février 2021 par la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency), le programme WARDEN (Waveform Agile RF Directed Energy) vise au développement d’une nouvelle capacité de brouillage offensive pour les forces armées américaines. L’objectif du programme est d’étendre la portée des " Hight Power Microwawe" d’une puissance 10 fois supérieurs aux technologies existantes. A terme, le déploiement de cette innovation permettrait de détruire instantanément tous les composants électroniques d’une plateforme aérienne, terrestre ou navale. Le programme de développement devrait avoir une durée de 48 mois, et se dérouler en 3 phases. Le coût du programme et ses spécifications sont classifiés.

Trois sous-composantes au sein d'un programme unique

Les armes hyperfréquences utilisent les propriétés des micro-ondes pour perturber, désactiver ou endommager les composants et les circuits électroniques. Les avantages de ce système sont nombreux. Effets non cinétiques sur de grandes distances, fonctionnement dans des environnements dégradés, souplesse d’emploi et effets tout aussi instantanés qu'exponentiels, font de cet armement un « game changer ». Le programme WARDEN répondra à 3 défis techniques. Le premier sera de créer un amplificateur de radiofréquences stable, de forte puissance et à large bande passante. Le second sera de créer des capacités rapides et prédictives pour le couplage électromagnétique et cela dans des environnements complexes. La dernière demande sera la plus complexe à mettre en œuvre, puisqu'elle visera à produire des formes d’ondes agiles pour tenir en échec les systèmes de "blindage" actuellement déployés.

Une arme politique 

Un autre programme a été lancé en 2012, le CHAMP (Counter-electronics High Power Microwave Advanced Missile Project). Il s'agit d'une charge à énergie dirigée embarquée sur un missile JASSM-ER. Elle permet de délivrer jusqu’à 100 tirs par impulsion, tout au long de la trajectoire du missile. Disponible à une vingtaine d'exemplaires depuis 2019, et utilisé par l’US Air Force, ce système dont aucune autre caractéristique n’est connue devrait aussi équiper les F-35 américains. Les armes à hyper-fréquences sont à ranger au même niveau que les armements nucléaires, dans la mesure où il est possible de ramener grâce à elle, un pays à l'âge de pierre, en neutralisant les systèmes de communication de ses forces armées et les démarreurs de ses véhicules, son réseau électrique, les réseaux informatiques de ses banques ou de son administration. Sans liaison radio avec leur base, les SNLE d'une puissance nucléaire seraient ainsi contraints de faire des "ronds dans l'eau". Selon les experts interrogés par Air&Cosmos, la principale difficulté ne porte pas tant sur le composant générant ces micro-ondes bien particulières (ce magnétron est commercialisé autour de 2 Meurs), mais plutôt sur la génération électrique capable de produire une puissance difficile à générer sur un aéronef, sauf s'il embarque une quantité considérable de batteries à très fortes capacités. Les russes ont également beaucoup travaillé sur le sujet et ont présenté en 2001 un canon à micro-ondes baptisé Ranetz qui serait capable de neutraliser des drones à 40 km, et en 2014 un projet de satellite appartenant à la constellation Ekipaj doté d'un effecteur analogue. Et c'est précisément parce qu'ils sont conscients du pouvoir redoutable d'un tel armement que certains de leurs avions liés aux opérations de dissuasion comme le Mig-31, ne sont pas équipés de circuits électroniques, mais de tubes en raison de leurs capacités de résilience.  

Répondre à () :


Captcha
Richard | 16/03/2021 05:56

Très intéressant

DESMOULIN | 02/04/2021 15:23

cet article m'interesse

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription