advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


0
Aviation Civile

| Air & Cosmos - Archives

Une seconde mission Défense pour [...]

Une seconde mission Défense pour SpaceX L'agence de renseignement américaine NRO a annoncé, le 18 mai, avoir confié à SpaceX le lancement de son satellite classifié NROL-76 en mars 2017, depuis la base de Cape Canaveral Air Force Station en Floride. Le contrat pourrait avoir été négocié il y a trois ans, soit avant celui du premier GPS III, prévu en mai 2018 et facturé 83 M$ au Pentagone (voir A&C n° 2499), et avant même la certification du lanceur Falcon 9 par l'US Air Force, obtenue en mai 2015. S'il s'agit de l'envoi de petits satellites, le Falcon 9 FT pourrait être utilisé, à moins que la mission ne revienne au Falcon Heavy. La mission SPT-2 (Space Test Program, du département de la Défense), attribuée en décembre 2012, est aujourd'hui affectée au quatrième vol du nouveau lanceur lourd, prévu en mars 2017.

SPACEX

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription