0
Défense
Une cinquième FREMM pour la Marine nationale
Une cinquième FREMM pour la Marine nationale
© Ministère des Armées

| BOQUET Justine

Une cinquième FREMM pour la Marine nationale

La Marine nationale est désormais dotée d'une cinquième frégate multi-missions.

Le ministère des Armées a annoncé que la DGA avait réceptionné le 18 juillet la frégate Bretagne. Il s'agit de la cinquième FREMM commandée par la Marine nationale. Au total, ce sont huit frégates qui doivent venir renforcer les moyens de la Marine. « La LPM 2019-2025 prévoit la livraison de la sixième frégate de lutte anti-sous-marine (Normandie) en 2019 et les deux derniers bâtiments de la série (Alsace et Lorraine), avec des capacités renforcées en défense aérienne, seront livrés à la Marine en 2021 et 2022 », détaille le Ministère des Armées. Ce deux dernières frégates pourront mettre en œuvre des missiles Aster 30 en complément des Aster 15.

La livraison de FREMM à la Marine nationale permet de renforcer les moyens des forces armées dans le domaine de la lutte anti-sous-marine et dote la Marine d'une capacité de frappe en profondeur avec les missiles de croisière navals MdCN. « Navires très polyvalents, furtifs et dotés d'une capacité de frappe unique en Europe, les FREMM constituent l'ossature de la flotte de surface dans les différents domaines de lutte à la mer », annonce le MinArm.

Afin de mener à bien leurs missions, les FREMM peuvent emporter un hélicoptère de combat Caïman Marine, capable de mener des opérations de lutte anti-sous-marine.

Outre l'arrivée des FREMM au sein de la Marine nationale, il est également prévu que deux frégates de taille intermédiaire (FTI) soient livrées avant 2025. En parallèle, trois frégates de type La Fayette devraient être rénovées.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription