2
Défense
Un nouvel A400M pour l'armée de l'Air
Un nouvel A400M pour l'armée de l'Air
© Ministère des Armées

| BOQUET Justine

Un nouvel A400M pour l'armée de l'Air

Le Ministère des Armées a réceptionné son 17ème A400M.

Nouvelle livraison.

Au milieu des évacuations sanitaires et des préoccupations liées à la crise du Covid-19, les armées poursuivent leurs missions et les industriels continuent d'honorer leur contrat. C'est ainsi que le vendredi 24 avril, l'armée de l'Air a réceptionné sur la base aérienne d'Orléans Bricy un nouvel A400M. Il s'agit du 17ème Atlas remis aux forces françaises. Au total, 25 appareils devraient être livrés d'ici à 2025. « Cette livraison témoigne de la continuité d'activité assurée par le ministère des Armées en matière de maintien en condition opérationnelle et de réalisation de programmes d'équipement, dans le strict respect des directives sanitaires du ministère des Solidarités et de la Santé », a ainsi rapporté le MinArm.

 

Des capacités éprouvées.

L'A400M devient ainsi progressivement un maillon indispensable de la chaîne de défense et un élément majeur pour le transport d'assaut. « Capable d'intervenir en première ligne sur les théâtres d'opération, au cœur d'un dispositif complexe et connecté, il dispose de systèmes d'autoprotection et de transmission de données évolués », détaille le MinArm. A de nombreuses reprises l'A400M Atlas a démontré ses capacités, que cela soit dans le cadre de l'opération Barkhane au Sahel mais également dans le cadre de la crise actuelle où il a été déployé sur le territoire métropolitain mais également en Outre-Mer.

 

Coronavirus.

« Suite au lancement de l'opération Résilience le 25 mars 2020, une capacité de transport médicalisée d'urgence a été développée sur A400M par le Centre d'expertise aérienne militaire (CEAM) de l'armée de l'Air et le Service de santé des armées (SSA), avec le soutien des experts techniques de la DGA », vient préciser le Ministère des Armées. L'A400M a largement été mobilisé et est venu renforcer le dispositif du plot avancé de Villacoublay. En Outre-Mer, il a permis de mettre en place un pont aérien et d'acheminer du matériel et des biens en Polynésie française notamment.

Répondre à () :


Captcha
RAZORBACK | 28/04/2020 19:00

Les soucis de largage paras par les deux portes AR et le ravitaillement des hélicoptères ont ils été réglés ? 😷

Genin | 29/04/2020 12:33

Tres bien succes des technologies européennes.

| | Connexion | Inscription