0
Espace
Un concurrent de Vega pointe le bout de sa coiffe
Un concurrent de Vega pointe le bout de sa coiffe
© KB Youzhnoïe

| Nicolas Pillet 442 mots

Un concurrent de Vega pointe le bout de sa coiffe

Le projet ukrainien Tsiklone-4M vient de trouver un port d’attache au Canada, d’où il pourrait devenir un sérieux concurrent pour le lanceur léger européen Vega.

L’héritage des Tsiklone.

Les lanceurs Tsiklone-2 et Tsiklone-3, exploités de 1967 à 2009, étaient dérivés du missile soviétique R-36. Hautement automatisés et fonctionnant avec des ergols stockables toxiques, ils servaient principalement à mettre sur orbite les satellites militaires IS, US et Tselina, dédiés respectivement à des missions de défense antisatellite, de

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité