0
Espace
Un air de 2001
Un air de 2001
© Université du Zhejiang

| Pierre-François Mouriaux

Un air de 2001

Chaque fin de semaine, une image qui a fait l’actualité ou retenu notre attention. Aujourd’hui, une vue du couple Terre-Lune, réalisée par le relais de communications chinois Queqiao situé sur orbite lunaire.

En provenance du point Lagrange L2

L’image présentée ici a visiblement été dévoilée à l'université du Zhejiang (une des universités les plus prestigieuses et les plus anciennes en Chine), avant d’être partagée il y a quelques semaines sur les réseaux sociaux, sans être datée.

Elle a été réalisée par le satellite chinois Queqiao, le relais de communications de la sonde lunaire Chang'E 4, qui évolue depuis le 14 juin 2018 sur une orbite de halo autour du point de Lagrange L2 du système Terre-Lune, c’est-à-dire à 449 600 km de la Terre et 65 000 km de la Lune.

Cette position permet à Queqiao de retransmettre les émissions radio provenant à la fois de la Terre et de la face cachée de la Lune, où Chang'E 4 et le petit rover Yutu 2 se sont posés, le 3 janvier 2019.

 

Une référence culte

Cette vue peu banale de la face cachée de la Lune au premier plan et de la Terre au lointain n’est pas sans rappeler la magistrale ouverture du film 2001 : l’odyssée de l’espace de Stanley Kubrick (sorti en 1968), associée au poème symphonique Ainsi parlait Zarathoustra de Richard Strauss.

Sur face cachée de la Lune, l’astromobile Yutu 2 continue son bonhomme de chemin : le 17 mai, il a dépassé les 500 jours de survie (18 journées lunaires), et parcouru 447,68 m.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription