0
Espace
ULA lance le quatrième Atlas de l'année
ULA lance le quatrième Atlas de l'année
© ULA

| Stefan Barensky

ULA lance le quatrième Atlas de l'année

Sur fond de possible interruption des livraisons de moteurs RD-180 par la Russie, United Launch Alliance (ULA) vient de réussir son quatrième lancement de l'année avec l'Atlas 5, dont le premier étage est propulsé par le sus-dit moteur.

 

ULA ne disposerait donc plus que de quinze moteurs en stock.

 

Ce dernier lancement, avec la version la plus légère Atlas 5/401, a été réalisé depuis Cape Canaveral le 22 mai à 13h09 TU avec une charge utile secrète du National Reconnaissance Office (NRO), l'agence américaine en charge des satellites espions.

 

Baptisée prosaïquement USA-252, la charge utile de cette mission NRO L-33 serait - selon les analystes - un satellite relais Quasar du réseau SDS (Satellite Data System) qui permet de rapatrier en temps quasi-réel les informations et l'imagerie glanée par les satellites espions américains.

 

Selon les différentes écoles d'analystes, il s'agirait du huitième satellite de troisième génération (SDS-3-F8) ou du troisième de quatrième génération (SDS-4-F3).

 

Aucune donnée n'a été diffusée sur son orbite finale mais il devrait rejoindre les autres satellites du même type sur orbite géosynchrone.

 

Avec les deux lancements de satellites GPS sur Delta 4M+ (4,2) les 21 février et 17 mai, ULA peut donc s'enorgueillir d'avoir enregistré six succès depuis le début de l'année.

Le lanceur Atlas 5 de NRO L-33
Le lanceur Atlas 5 de NRO L-33 © ULA
Le lanceur Atlas 5 de NRO L-33
L'Atlas 5 était propulsé par un moteur russe RD-180
L'Atlas 5 était propulsé par un moteur russe RD-180 © ULA
L'Atlas 5 était propulsé par un moteur russe RD-180

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription