0
Espace
Troisième lot de satellites OneWeb mis à poste © Arianespace

| Pierre-François Mouriaux

Troisième lot de satellites OneWeb mis à poste

Un lanceur russe Soyouz, mis en œuvre le 21 mars depuis le Kazakhstan pour le compte d’Arianespace, a permis la mise à poste de 34 nouveaux satellites de la constellation OneWeb pour la connectivité globale.

Troisième lot depuis février 2019

Samedi 21 mars à 17h06 UTC, pour la deuxième fois de l’année (après le lancement du 6 février dernier), un Soyouz 2.1b / Fregat russe mis en œuvre depuis le cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) a embarqué 34 satellites de la constellation OneWeb (fabriqués en Floride par OneWeb Satellites), de 147,5 kg chacun.

En pleine crise de Covid-19, le lancement s’est déroulé en comité restreint, après que les personnels et les membres de la commission d’Etat présents aient passé une visite médicale.

 

Neuf séparations de satellites

La mission, d’une durée de 3 heures et 45 minutes (hors désorbitation de l’étage supérieur), comportait au total 9 séparations de grappes de 2 puis 4 satellites.

Elle porte à 74 le nombre de satellites déjà déployés depuis l’envoi de six premiers exemplaires, en février 2019.

Elle a été menée pour le compte d’Arianespace et de sa filiale Starsem, en association avec Glavcosmos, la filiale de l’entreprise d’Etat russe Roscosmos.

 

Protection… des antilopes kazakhes

Le prochain lancement de satellites OneWeb (probablement en mai) aura lieu depuis le cosmodrome de Vostotchny, au sud-est de la Sibérie, celui de Baïkonour ne pouvant plus procéder à des lancements de ce type entre le 25 mars et la fin août, afin de protéger les troupeaux d’antilopes en transhumance.

 

Les dossiers d’Air & Cosmos

Retrouvez l’interview Adrian Steckel, directeur général exécutif de OneWeb, parue dans Air & Cosmos n°2675 (14 février 2020), après le lancement du deuxième lot de satellites.

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription