9
Défense
Trois Hawkeye supplémentaires pour la France
Trois Hawkeye supplémentaires pour la France
© Northrop Grumman

| BOQUET Justine

Trois Hawkeye supplémentaires pour la France

La DSCA a donné son accord pour la vente de trois avions Hawkeye à la France.

Surveillance aérienne.

La DSCA (agence américaine chargée de la coopération en matière de défense et de sécurité) a annoncé le 6 juillet le feu vert du département d'Etat pour la vente d'Hawkeye à la France. Cette FMS, qui doit désormais passer devant le Congrès américain, porte ainsi sur trois avions E-2D et représente un montant de 2 Md$. L'accord comprend également un volet soutien.


Marine nationale.

La publication de la DSCA indique par ailleurs que ces trois avions Hawkeye, produits par Northrop Grumman, permettront de renforcer les moyens de surveillance aérienne de la marine Nationale et donc plus précisément l'aéronavale. L'intégration de ces appareils se fera sans difficulté, la France opérant d'ores et déjà des E-2C.

Répondre à () :


Captcha
Mikeul | 08/07/2020 13:07

Deux milliards pour 3 avions sans contenu fabriqué en France hormis l empennage ( Potez) : Madame le Ministre a t elle négociée une compensation industrielle ?

Michel Briotet | 09/07/2020 04:37

Les hélices sont partiellement fabriquées en France

patrico delmondo | 08/07/2020 19:30

C est 3 appareils E-2D à 3 M de $! auront sûrement des nouvelles améliorations dans leurs balayages radars à grand rayons et quantités de détections ! Mais, auront-ils les mêmes capacités a observer à la verticale au dessus d eux ? ? Je pense aux U A P ?

Comte | 10/07/2020 16:56

A l'heure où Airbus et ses sous-traitants licencient, il est inadmissible d'acquérir des avions américains ! De plus, ces radars embarqués à l'avionique désuète nous rendent dépendants d'un ami au comportement et à la loyauté criticables...

patrico delmondo | 10/07/2020 22:01

TOUT a fait , la France fait comme la Pologne, la Belgique, l Allemagne, l Italie .... achète des matériels Militaires aux Ricains ! Alors l Europe ?

Elyo | 14/07/2020 22:56

On peut aussi penser que développer un aéronef de ce type doit être particulièrement onéreux car il est dédié uniquement au seul porte-avions que nous avons. Et pour seulement quelques appareils qui seront à moyen terme remplacés par des drones banalisés. Le jeu n'en vaut pas la chandelle avec aussi le fait qu'il n'aurait aucun débouché en Europe.

patrico delmondo | 15/07/2020 16:22

Oui vous avez raison , je le vois et comprend de mieux en mieux, la nouvelle génération de Drones figther , reconnaissances, surveillances , furtifs, qui sont sur les "rampes"! Vont être d une efficacité extrêmement efficaces pour ne pas dire redoutables.

AlexX | 20/07/2020 23:09

Je partage votre visions dès choses du point de vue de l'indépendance en matière de défense. Toute fois aucuns avions français, européen ou même venant des russes ou des chinois n'existe pour de la veille radar avec capacité de ponter sur un PA. De plus développer ou adapter un avion existant (je vois pas le quel) juste pour trois avions coûterais bien plus de trois milliards..... Et on est les seuls en Europe à avoir un PA avec catapulte donc les seuls à avoir se besoin. Donc personne ne veux développer se genre d'avion en Europe. La marine a donc fais un choix logique et la facture est salé car les américains savent qu'ils sont les seuls à fabriquer se types d'avions.

| | Connexion | Inscription