0
Industrie
Traverser l'Atlantique avec un drone électrique
Traverser l'Atlantique avec un drone électrique
© DR

| Antony Angrand

Traverser l'Atlantique avec un drone électrique

L’Isae-Supaero et H3 Dynamics développent un drone zéro émission, ayant pour but de traverser l’Atlantique. Dans un premier temps, un démonstrateur de 4 mètres d’envergure sera fabriqué et testé en vol afin de valider l’ensemble des briques technologiques.

Un drone démonstrateur très longue autonomie 

Traverser l'Atlantique. Tel est le projet du drone « Mermoz » initié par l'Isae-Supaero, réalisé en partenariat avec l’entreprise H3 Dynamics, spécialiste des systèmes énergétiques hydrogène pour l’aéronautique. Le but in fine est de concevoir un démonstrateur 100% électrique à échelle réduite et à très grand rayon d’action, de 4 mètres d’envergure. Ce drone prototype sera testé en vol afin de valider l’ensemble des briques technologiques. 

H3 Dynamics développera le système propulsif

L'alimentation énergétique du drone Mermoz sera confiée à H3 Dynamics, qui au travers les travaux de sa filiale HES Energy Systems, a développé une expertise dans la fabrication et l’intégration de systèmes énergétiques hydrogène pour des applications robotiques et aéroportées. Depuis plus de 14 ans, HES a développé une gamme de piles PEMFC (proton exchange membrane fuel cells ou piles à combustible à membrane d'échange de protons) pour la propulsion électrique dans le domaine aérien, en débutant son développement dans le secteur du drone. 

Des versions commerciales potentielles 

La problématique de la charge utile qui pourra être embarquée sera inclue à l'étude afin de rapidement donner à cet aéronef record une utilité concrète dans le monde réel. Des versions commerciales pourront être déclinées pour répondre à des missions d’inspection d’ouvrages vastes et isolés, ou de surveillance de l’environnement, notamment maritime. La conception de ce drone s’inspirera du vol des albatros, dont l'envergure peut atteindre jusqu'à 3,5 m. Ces derniers exploitent les turbulences atmosphériques rencontrées au-dessus des océans pour voler très longtemps en limitant leurs efforts. L'Isae-Supaero travaille sur une conception aérodynamique bio-inspirée permettant d'accroître la durée de vol et la distance parcourue

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription