0
Espace
Thales Alenia Space construira le satellite espagnol Amazonas Nexus
Thales Alenia Space construira le satellite espagnol Amazonas Nexus
© Thales Alenia Space

| Pierre-François Mouriaux

Thales Alenia Space construira le satellite espagnol Amazonas Nexus

Thales Alenia Space double déjà la mise : après l’accord signé le 8 janvier avec la Direction générale de l’armement pour une première étude de concept sur son projet de dirigeable stratosphérique stationnaire Stratobus, le constructeur franco-italien annonce avoir été retenu par l’opérateur espagnol Hispasat pour la fourniture du satellite de télécommunications géostationnaire à haut débit (HTS) Amazonas Nexus.

 

Mission.

Conçu pour une durée de vie supérieure à 15 ans, Amazonas Nexus fournira en particulier des services de mobilité de grande capacité en bande Ku aux secteurs du transport aérien et maritime.

Il couvrira l’ensemble du continent américain, le couloir de l'Atlantique Nord, ainsi que le Groenland.

Il complètera par ailleurs les capacités du satellite Amazonas 2, lancé en octobre 2009 pour desservir le Brésil, l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud.

 

Innovations.

Ce nouveau satellite tout électrique de 4,5 tonnes sera basé sur plate-forme Spacebus Neo de Thales Alenia Space.

Avec une puissance de 20 kW, ce sera le satellite le plus performant de la flotte d’Hispasat.

Il embarquera notamment un processeur numérique transparent (DTP) de cinquième génération, qui permet de traiter numériquement la charge utile.

Sa construction va impliquer de nombreux industriels espagnols.

Son lancement devrait intervenir au second semestre 2022.

 

Le bout du tunnel ?

C’est la deuxième commande de satellite de télécommunications géostationnaire de l’année, une semaine après celle effectuée par le gouvernement israélien à l’opérateur Israel Aerospace Industries (IAI), qui traduit une reprise du marché attendue depuis trois ans.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription