0
Espace
SpaceX a lancé son 20e cargo Dragon vers la Station spatiale internationale
SpaceX a lancé son 20e cargo Dragon vers la Station spatiale internationale
© SpaceX/YouTube

| Pierre-François Mouriaux

SpaceX a lancé son 20e cargo Dragon vers la Station spatiale internationale

Le 5 décembre, un nouveau ravitailleur de SpaceX a été expédié vers l’ISS. L’assistant européen pour astronaute Cimon 2 se trouvait notamment à bord.

Nouveau sans-faute pour SpaceX hier, qui a effectué sa 12e mission orbitale de l’année (la dixième avec le Falcon 9), envoyant vers la Station spatiale internationale le cargo automatique Dragon CRS 19, le troisième Dragon en 2019.

Le décollage, effectué avec un premier étage neuf (B1059), est intervenu à 17h29 UTC depuis la base de Cape Canaveral, en Floride, avec une journée de retard, provoquée par des vents violents en altitude à l’heure de la fenêtre instantanée initiale.

Le premier étage, habituellement récupéré sur terre pour les missions Dragon, s’est cette fois posé en mer, sur la barge Of Course I Still Love You, quelques 8 minutes après le décollage. Les performances du premier étage devaient en effet être maximales, afin de permettre au second étage d’effectuer une « démonstration thermique » de ses réservoirs durant 6 heures, dans la perspectives de missions longues.

C’était le 46e retour réussi d’un étage de Falcon 9 depuis décembre 2015, et le 28e en mer depuis avril 2016.

 

Amarrage samedi.

C’est vers 11 heures dimanche 8 décembre que le ravitailleur de 4,2 t doit rejoindre la station, et y être amarré à l’aide du bras robotique canadien Canadarm2.

Ce sera sa troisième desserte de l’ISS, après les missions CRS 4 (23 septembre-25 octobre 2014) et CRS 11 (3 juin-3 juillet 2017) ; 20 capsules (en comptant la mission de démonstration C2+ de mai 2012) auront alors rejoint l’ISS, dont 8 à deux ou trois reprises.

 

Trois ans de séjour pour Cimon 2.

Outre des fournitures pour l’équipage (256 kg), du matériel informatique (15 kg), des équipements pour les sorties extravéhiculaires (65 kg), un imageur Hisui (Hyperspectral Imager SUIte), et une batterie de remplacement au lithium de (924 kg), le cargo emporte 977 kg d’expériences scientifiques et techniques.

Parmi ces expériences se trouve notamment l’assistant pour astronaute européen Cimon 2 (Crew Interactive MObile companioN 2), évolution du premier Cimon, qui avait séjourné à bord du laboratoire Columbus du 2 juillet 2018 au 27 août 2019 (arrivé à bord du Dragon CRS 15 et reparti avec le CRS 18).

Conçus et réalisés par Airbus à Brême et à Friedrichshafen (en Allemagne) pour le compte du centre aérospatial allemand (DLR), les Cimon sont des démonstrateurs technologiques sphériques volants, de la taille d’un ballon de basket, autonomes, dotés d’une intelligence artificielle, qui interagissent avec les astronautes.

Cimon 2 devrait rester dans l’ISS et assister les équipages pendant environ trois ans.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription