0
Aviation Civile
South African Airways va pouvoir accélérer le retrait de ses Airbus A340-300
South African Airways va pouvoir accélérer le retrait de ses Airbus A340-300
© Airbus

| yann cochennec

South African Airways va pouvoir accélérer le retrait de ses Airbus A340-300

South African Airways (SAA) va enfin pouvoir programmer en toute sérénité le remplacement de ses six Airbus A340-300. Après des mois de tension au sein du gouvernement sud-africain et de longues négociations avec Airbus, la compagnie aérienne a pu annuler une commande portant sur dix Airbus A320 et prendre en échange cinq Airbus A330-300.

Des biréacteurs qui permettront de remplacer avantageusement et au plus vite les A340-300 qui coûtent très chers à exploiter en terme de consommation carburant et de maintenance. SAA n'est pas en grande forme financière et toute économie est bonne à prendre. Un premier plan de restructuration, qui s'est traduit par des réductions d'effectifs et l'arrêt de lignes non rentables, a certes permis de réaliser à hauteur de 164 M$ depuis 2013.

Mais cela reste insuffisant. La rationalisation de la flotte est la deuxième étape. L'arrivée des A330-300 est programmée pour les troisième et quatrième trimestre 2016, permettant le retrait progressif des A340-300. Se posera ensuite la question du remplacement des A340-600. Airbus pousse logiquement l'A350-900 tandis que Boeing cherche à réaliser une percée avec son 787-9 ou son 787-10.

Mais pour SAA, il faudra d'abord complètement assainir sa situation financière. Le retour à l'équilibre du résultat d'exploitation n'est pas attendu avant 2018.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription