0
Hélicoptères militaires
Sikorsky dévoile le CH-53K "King Stallion" © Sikorsky

| Gabrielle Carpel

Sikorsky dévoile le CH-53K "King Stallion"

Il ne sera rien de moins que le plus gros hélicoptère jamais mis en service dans l'arsenal militaire américain. Hier, lundi 5 mai, Sikorsky a officiellement présenté le premier exemplaire de CH-53K, lors d'une cérémonie qui s'est déroulée dans son centre d'essais de West Palm Beach, en Floride.

Durant la cérémonie, le général James F. Amos, commandant du Corps des Marines, a annoncé le nom de baptême de cet hélicoptère trimoteur lourd : "King Stallion". Les marines prévoient d'en commander 200 exemplaires. Sikorsky espère un premier vol avant la fin de l'année.

Les CH-53K doivent remplacer les CH-53E "Super Stallion" des Marines . Ce nouvel hélicoptère de transport devrait tripler la capacité de charge sous élingue du Super Stallion, pour atteindre 12 tonnes,  tout en gardant une empreinte au sol identique. Il sera équipé de trois moteurs General Electric GE38-1B (également désignés T408-GE-400) et aura une autonomie de 200 km.

Lancé en 2006, le programme CH-53K a pris énormément de retard. Son coût de développement a également augmenté de 724 M$ à 3,8 Md$. Sikorsky annonce aujourd'hui la livraison des premiers appareils en 2018, pour une capacité opérationnelle en 2019. Les derniers appareils devraient être livrés en 2029. La capacité de production pourrait atteindre les 24 hélicoptères par an.

CH-53K King Stallion Sikorsky

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription