0
Industrie
Sikorsky : 1400 emplois supprimés et fermeture de certains sites
Sikorsky : 1400 emplois supprimés et fermeture de certains sites
© Sikorsky

| BOQUET Justine

Sikorsky : 1400 emplois supprimés et fermeture de certains sites

Le 9 juin, Sikorsky Aircraft a annoncé - à son personnel et à son syndicat - sa décision de supprimer 1400 emplois et de fermer certains sites afin de faire face à la conjoncture économique actuelle, qui place la filiale hélicoptères d'United Technologies Corporation (UTC) dans une position difficile.

Plus de 1000 emplois seront donc supprimés sur 12 mois, principalement en Pologne et aux Etats-Unis, dans les sites de Pennsylvanie et du Connecticut. Par ailleurs les établissements les plus petits devraient fermer, leur production devant être relocalisée.

La demande et les investissements nécessaires à la survie de Sikorsky sont de moins en moins importants. Ainsi comme l'explique Paul Jackson, porte-parole de l'entreprise, « la baisse marquée des cours du pétrole continue d'alimenter une baisse importante d'investissements des compagnies pétrolières dans les projets d'explorations offshore, impactant Sikorsky et se traduisant par une baisse de la production ». De plus, le dernier né de l'hélicopteriste, le S-76D, se vend très mal. Paul Jackson a également rappelé que le marché international de la Défense connaissait une baisse de la demande. Sikorsky a notamment perdu le contrat avec le Pologne, laquelle va s'équiper d'une cinquantaine de Caracal.

Cette restructuration intervient peu avant la possible cession de Sikorsky par UTC. La décision finale sera connue d'ici à 2 mois. Airbus dit surveiller « avec intérêt » l'évolution de ce dossier. L'avionneur européen pourrait se retrouver en concurrence avec Boeing et Lockheed Martin. Toutefois leur enthousiasme reste limité en raison des 3 milliards de dollars que l'acquéreur devra verser au fisc américain. Le porte-parole d'United Technologies a insisté sur le fait qu'il n'y a « aucun lien » entre le remaniement et la vente de la filiale.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription