0
Défense
Signature d'une déclaration d'intention pour un drone MALE européen
Signature d'une déclaration d'intention pour un drone MALE européen
© Dassault

| ehuberdeau

Signature d'une déclaration d'intention pour un drone MALE européen

C'est parti ! La France, l'Allemagne est l'Italie ont officiellement acté leur intention de lancer une étude de définition afin de préparer la phase de développement d'un drone MALE (Moyenne Altitude, Longue Endurance) européen. Dans une déclaration commune les ministres de la défense de ces trois pays ont annoncé que cette phase devrait durer deux ans et devrait permettre de déterminer « un ensemble de prérequis opérationnels et d'élaborer un prototype répondant à une expression de besoin commun en termes de performance, de calendrier et de coût ».

Selon la déclaration commune du 18 mai, le futur drone MALE européen pourrait être livré à partir de 2025. Le contrat pour la première partie du programme, l'étude de définition devrait être attribué en 2015. L'OCCAR (Organisation Conjointe de Coopération en Matière d'Armement) sera chargée de conduire le programme, tandis que l'AED (Agence Européenne de Défense) apportera sous soutien dans les domaines de l'insertion dans le trafic aérien, de la navigabilité et de la certification.

Le futur drone sera conçu pour des missions de renseignement à longue distance, de surveillance et de reconnaissance.

Airbus Defence & Space, Dassault Aviation et Finmeccanica qui avaient appelé en 2013 au lancement d'un programme européen se sont félicités de la signature de cet accord.

Répondre à () :


Captcha

| | Connexion | Inscription