7
Défense
SCAF : la Suède et le Royaume-Uni cherchent à rompre leur isolement
SCAF : la Suède et le Royaume-Uni cherchent à rompre leur isolement
© GoS

| Alexandre Rocchi 381 mots

SCAF : la Suède et le Royaume-Uni cherchent à rompre leur isolement

Les ministres suédois et britannique de la Défense ont signé un protocole d’accord concernant le développement conjoint des systèmes de combat aérien du futur. [...] (381 mots)

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Répondre à () :


Captcha
pmpm | 01/08/2019 09:40

Comment les anglais et suedois vont ils resoudre le probleme des exportations ? meme probleme que France / Allemagne .

georges | 03/08/2019 01:52

Avant de penser export, il faudrait que ce soit un vrai accord qui débouche sur quelque chose, pour l'instant c'est juste un accord sans aucun engagement ni financement, pour discuter pour voir si un jour on fait quelque chose ensemble. Rien de comparable avec ce qui se passe entre les allemands, espagnols et français

Will | 16/10/2020 22:34

Oh tu sais... Tant que l'argent rentre... ça ne sera pas si problématique que ça... L'objectif, étant ici, de conserver nos industries aéronautiques de pointe dans les décennies à venir. Surtout d etre capable de concevoir et de produire en nombre, des appareils performants, capable de dépasser et de repousser les Su57, J20, sans les efforts industriels que devront faire face les américains avec leur casse tete de F35 raté... (Le F22 étant lui même actuellement dépassé...)

georges | 03/08/2019 01:45

Enfin coté GB, c'est un accord extraordinaire qui démontre l'excellence du Tempest (bref les anglais courent toujours après un ralliement d'un autre pays (pour l'instant ils sont seul) et surtout courent après des sous). De l'autre coté suédois et de SAAB, c'est juste un accord sans aucune contrainte ni financement, juste pour voir si peut être dans le futur on ferra quelque chose.

Mobius | 05/08/2019 18:36

Je reste partagé sur la crédibilité financière du programme Tempest : avec de coûteux Typhoon à maintenir, de coûteux F-35 à acquérir, en plus des portes-avions et autres Poséidon (pas vraiment la solution Patmar la moins coûteuse), comment les anglais espèrent-ils se payer un tel programme? Et que faire de cette "décision" suédoise : cela semble un ticket à moindre frais pour se réserver une entrée ultérieure dans le programme. Mais pourquoi avoir choisi de le faire avec le Tempest et pas avec le FCAS? Avec l'Italie qui semble plutôt pencher aussi vers le Tempest, les anglais sont en train de mettre la zizanie avec un truc qui semble hors de leur portée!

Yvan | 07/08/2019 18:26

Marrant ou plutôt triste de constater que les européens refont la même erreur avec le "scaf" qu'avec les programmes ayant abouti aux rafales et autres typhoons 30 ans plus tôt… Plus divisés que jamais donc alors que les américains eux...

Yvan | 07/08/2019 18:26

Marrant ou plutôt triste de constater que les européens refont la même erreur avec le "scaf" qu'avec les programmes ayant abouti aux rafales et autres typhoons 30 ans plus tôt… Plus divisés que jamais donc alors que les américains eux...

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription