4
Défense
Safran s’impose sur le Bell V-280 Valor américain 
Safran s’impose sur le Bell V-280 Valor américain 

| Yannick Genty-Boudry 268 mots

Safran s’impose sur le Bell V-280 Valor américain 

Avec ce nouveau succès, Safran confirme sa crédibilité sur le marché nord-américain. Ce contrat était en effet critique pour le groupe français afin de se positionner sur le marché en forte croissance des "Tilt Rotors"

Safran Landing Systems 

Le V-280 Valor toujours en cours de développement chez Bell sera en partie équipé par Safran. En effet, Safran Landing Systems développera et fabriquera un système de trains d’atterrissage révolutionnaire entièrement intégré. Il sera composé du train principal, du train arrière, des roues, des freins, du système d’extension/rétractation, du système de direction, du système de contrôle des freins et des capteurs d’indication. Les essais auront lieu sur quatre sites de Safran en Europe et en Amérique du Nord, et la gestion du programme depuis Ajax dans l'Ontario. Safran se positionne donc dés à présent sur un marché qui pourrait atteindre prés de 3 G$ par an à partir de 2031.

Bell V-280 

Développé depuis le début des années 2010 en partenariat avec Lockheed Martin, le V-280 est un tiltrotor de nouvelle génération. Il a effectué son premier vol le 18 décembre 2017. Sa vitesse de croisière est de 520 km/h et son autonomie serait comprise entre 980 et 3900 km (Combat range/Ferry range). Sa MTOW est de 26 tonnes afin d'emporter 14 combattants équipés en plus des 4 membres de l'équipage. Son concurrent direct est l’Agusta Westland AW609 avec lequel il partage nombre de briques technologiques.

Future Vertical Lift 

Le Bell V-280 est actuellement sélectionné par l’US Army pour le programme FVL qui prévoit le remplacement des hélicoptères OH-58, AH-64, UH-60 et CH-47 par une série d’aéronefs aux capacités novatrices (FARA/FLRAA). Le V-280 est en concurrence avec le SB-1 Defiant de Sikorsky/Boeing.  Ce programme ambitieux a pour objectif de fournir des capacités d'aéromobilité inégalées pour l’US Army en termes de rapidité et de rayon d'action. 

Répondre à () :


Captcha
Yves.G | 07/05/2021 18:39

les entreprises de l'aéronautique sont sur tous les fronts actuellement. Bravo !

Elyo | 07/05/2021 18:39

Voilà un exemple type de l’excellence française qui peut s’imposer dans le milieu ultra concurrentiel de la technologie aéronautique des États-Unis. Et franchement au vu de la concurrence ce n’est pas rien, donc bravo à Safran et aussi à Dassault qui en développant le 10X place la barre à une hauteur inaccessible pour les russes et les chinois spécialistes des effets d’annonce rarement concrétisés

Biginelli | 07/05/2021 18:46

Top France

HorsLigne | 10/05/2021 12:05

Le concurrent direct du Bell V-280 Valor n’est absolument pas le AW609 d’AgustaWestland, qui est un programme uniquement civil, mais le Sikorsky-Boeing SB-1 Defiant, dans le cadre de l’appel d’offre de l’US Army auquel répond Bell avec son tiltrotor.

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription