0
Espace
Rosetta : de nouvelles révélations
Rosetta : de nouvelles révélations
© ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA

| Pierre-François Mouriaux 255 mots

Rosetta : de nouvelles révélations

Une nouvelle étude publiée le 1er juin révèle l'origine du dioxygène décelé dans la chevelure de la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko par la sonde européenne Rosetta.

En octobre 2015, une équipe internationale de chercheurs avait annoncé avoir identifié du dioxygène (ou oxygène moléculaire, O2) en abondance dans la chevelure de la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko. La découverte s’appuyait sur les mesures de Rosina, le spectromètre de masse de la sonde européenne Rosetta. Ses mesures des

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Rosetta ESA CNRS Sonde Astrophysique


Répondre à () :

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité