1
Les Dossiers d'Air&Cosmos
Rénovation cabines : un marché très porteur
Rénovation cabines : un marché très porteur
© Air France

| La rédaction

Rénovation cabines : un marché très porteur

La rénovation des cabines passagers d'avions de ligne représente en valeur un marché de 7 Md€ que seuls une dizaine d'acteurs sont en capacité de se partager.

Une "goutte d'eau"

C'est à partir du mois de novembre prochain que Virgin Atlantic Airways pourra aligner les quatre Airbus A330-200 récupérés auprès de la défunte airberlin, avec de nouvelles cabines passagers remises à neuf. La compagnie aérienne a décidé de rafraîchir la classe économique – ce qui se traduira par la mise en place de nouvelles housses sur les sièges existants, mais surtout d’installer de nouveaux sièges-couchettes affaires et 35 autres pour une classe Premium Economie qui n’existait pas auparavant. Cela demande des modifications. Montant de l’investissement pour la compagnie aérienne : un peu plus de 11 M€. Une « goutte d’eau » dans le marché mondial de la rénovation cabines passagers des avions de ligne qui se chiffre chaque année en milliards d’euros avec une croissance moyenne de 5 % et qui devrait générer 7 Md€ en 2023, selon certains experts.....

La durée de vie d'une cabine s'est réduite

Les 20 % restants sont ce que les hommes du métier appellent la « première monte » et qui correspond à l’installation de cabines neuves dans des avions neufs. Un segment qui s’accélère à chaque fois que les constructeurs d’avions lancent de nouveaux modèles.....Ensuite parce que du fait d’une concurrence de plus en plus exacerbée, la durée de vie d’une cabine passagers de gros-porteurs s’est réduite. De huit à dix ans auparavant, les cycles sont ainsi passés de six à huit ans avec une nouvelle donne : l’introduction de nouvelles technologies pour le confort du passager. Ce qui se traduit notamment par des formules d’éclairage d’ambiance de plus en plus sophistiquées ainsi que par des systèmes de divertissement de plus en plus connectés et de plus en plus interactifs avec les portables des passagers, les réseaux internes de l’avion....

En parallèle à celui des grandes visites

Déjà complexe (cf. pages suivantes), un chantier de rénovation cabine de gros-porteur n’a donc pas fini de l’être. Ce qui signifie plusieurs milliers d’heures de travail sur un seul avion pour un renouvellement complet. Signe qui ne trompe pas, et dans un tout autre domaine : les gros-porteurs ne représentent que 20 % de la flotte mondiale, mais génèrent 50 % du chiffre d’affaires total des opérations de MRO sur les cellules. Un rapport que l’on n’est pas loin de retrouver dans la rénovation cabines. D’autant que les chantiers de rénovation complète sont très souvent réalisés en parallèle à celui des grandes visites....

Répondre à () :


Captcha
PINTE | 07/04/2020 07:45

Merci

| | Connexion | Inscription