0
Défense
Relèves en Opex, mutations : le casse-tête commence
Relèves en Opex, mutations : le casse-tête commence
© Jean-Marc Tanguy

| Jean-Marc Tanguy 492 mots

Relèves en Opex, mutations : le casse-tête commence

Les opérations extérieures et les forces prépositionnées et outremer sont rythmées par les relèves et le plan annuel de mutation. Les contraintes sanitaires créées par la pandémie de coronavirus viennent compliquer les process.

Forces armées : la contrainte des quatorzaines

Les opérations extérieures et les forces prépositionnées et outremer sont rythmées par les relèves (en général tous les quatre mois, sauf pour les personnels navigants, à deux mois/ndlr) et le plan annuel de mutation (PAM). En cette fin du mois de mai 2020,

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

forces armées Armée de l'Air Barkhane Opération Barkhane Airbus A400M ATLAS Coronavirus Covid-19 OPEX


Répondre à () :

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité