1
Défense
Rafale en Inde : l'accord est-il finalisé ?
Rafale en Inde : l'accord est-il finalisé ?
© BJP

| GBelan

Rafale en Inde : l'accord est-il finalisé ?

 

Les choses se précisent pour l'acquisition du Rafale par l'Inde. Et la communication devient de plus en plus officielle. Après diverses fuites dans la presse indienne ces derniers jours (relire ici), c'est aujourd'hui le BJP, le parti politique du premier ministre indien Narenda Modi qui communique. Sur sa page officielle Facebook (cliquez ici), le BJP annonce que l'accord a été trouvé entre les deux parties pour l'acquisition du Rafale. Le BJP met en avant le fait que le gouvernement indien a fait drastiquement baissé le prix du Rafale, économisant 3,2 Milliards de dollars. L'acquisition de 36 chasseurs français serait ainsi passé de 12 à 8,8 Mds de dollars !

 

C'est tout d'abord une excellente nouvelle pour l'avionneur et la défense française, Dassault transforme l'essai de l'export, après l'Egypte et le Qatar. D'autant plus que le contrat indien devrait en emporter d'autres dans son sillage, à l'instar de la Malaisie, qui a confiance dans le sérieux indien. Mais avant tout et encore à l'Inde, qui a toujours un besoin affiché de 126 chasseurs modernes. Un second contrat de plus de 90 avions incluant de la production locale « make in India » devrait suivre.

 

Concernant le prix ensuite, on imagine mal la partie française faire un cadeau de 3 milliards sans contrepartie ! Sans doute, le périmètre du contrat a t-il été revu et la partie indienne renoncé a certaines capacités, comme l'intégration d'armements nationaux...

 

 

Répondre à () :


Captcha
DIDIER.LEGRANDJACQUES | 21/04/2016 14:07

Effectivement je ne vois pas l’équipe de Dassault laisser une telle somme sans la compensation d'autres contrats à venir - Le "Make in India" pose l'important et tres sensible problème de l'assurance qualité sur la productions locale et on peut en toute cohérence penser que des garanties ont été données a Dassault sur ce sujet. Également très sensible comme sujet, est celui de "transfert" de technologies en catimini au profit des russes compte tenue de la proximité industrielle et des intérêts communs entre ces deux pays - Espéreront que ...!

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription