0
Espace
Quand Spoutnik 1 ouvrait l’ère astronautique, pleine d’espoirs
Quand Spoutnik 1 ouvrait l’ère astronautique, pleine d’espoirs
© INA

| Pierre-François Mouriaux 169 mots

Quand Spoutnik 1 ouvrait l’ère astronautique, pleine d’espoirs

Ce 4 octobre marque le 59e anniversaire du lancement par l’URSS du premier satellite artificiel de la Terre, Spoutnik 1. Parmi les innombrables réactions de l’époque, celle d’Alexandre Ananoff, défenseur de l’astronautique depuis les années vingt.

Pionnier méconnu, inspiré notamment par les lectures du théoricien soviétique Constantin Tsiolkovski, le Français d’origine russe Alexandre Ananoff (1910-1992) a consacré une trentaine d’années à promouvoir l’astronautique, multipliant conférences, rassemblements, création d’associations, publications d’articles et de livres, interviewes, conseils (notamment auprès d’Hergé pour les aventures de Tintin sur la Lune),

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité