1
Aviation Civile
Qatar Airways refait le plein à Washington © Qatar Airways

| Alexandre Rocchi

Qatar Airways refait le plein à Washington

C'est à l'occasion d'une cérémonie à la Maison Blanche que Qatar Airways a confirmé l'achat de cinq Boeing 777 Fret, commandé pas moins de 18 jets d'affaires Gulfstream et pris des moteurs General Electric GEnx pour son deuxième lot de Boeing 787-9.

C'est dans un contexte très politique que Qatar Airways a signé trois contrats fermes avec Boeing et General Electric. Les signatures ont fait l'objet d'une cérémonie officielle à la Maison Blanche en présence de l'Emir du Qatar, le cheikh Tamim Bin Hamad Al-Thani, et du président des Etats-Unis, Donald Trump. Qatar Airways a donc finalisé une commande de 1,8 Md$, prix catalogue, pour cinq Boeing 777 Fret. La commande avait déjà été annoncée avec la signature d'un protocole d’accord durant la 53ème édition du salon du Bourget en juin dernier. 

Akbar Al Baker, Directeur général du Qatar Airways Group, a déclaré : « Cette commande permettra à Qatar Airways Cargo de devenir le transporteur de fret mondial numéro un cette année, à la fois en termes de flotte et de réseau, et témoigne de notre engagement continu envers l’industrie américaine ». Les Boeing 777 Fret supplémentaires compléteront une flotte déjà constituée de 23 avions cargos, auxquels s'ajoutent les capacités en soute des 250 avions de ligne de la compagnie aérienne. Cette dernière a également passé commande pour des jets d'affaires Gulfstream supplémentaires. Soit quatorze G650ER et quatre G500 pour un montant dépassant 1 Md$. Ces appareils rejoindront la flotte de Qatar Executive composée actuellement de six G650ER et de quatre G500. 

Enfin, Qatar Airways a choisi le moteur General Electric  GEnx pour équiper son deuxième lot de 30 nouveaux Boeing 787-9. La compagnie aérienne a signé un accord TrueChoiceTM Flight Hour pour couvrir la MRO des moteurs GEnx mais aussi des GE9X qui propulseront la soixantaine de Boeing 777X commandés par le transporteur.

Qatar Airways Boeing Gulfstream 777 Fret G650 G500

Répondre à () :


Captcha
Lecalot | 20/07/2019 20:17

Voilà la compagnie du Golfe la plus dangereuse pour les compagnies européennes, US et Asiatiques. Une compagnie sans marché intérieur et quu ne vit que en pillant les marchés des compagnies nationales, en etant largement subventionnée par les revenus du pétrole de l'Etat quatari. Un vrai danger pour l'emploi pour toutes les compagnies européennes. Non à l'ouverture des marchés européens et americains a cette compagnie pirate. Ne vendons pas nos compagnies qui emploient des dizaines de milliers en Europe et aux Usa pour leur vendre quelques avions, que les compagnies européennes et US acheterons si elles ne sont pas tués pzr les compgnies pirates du Golfe.

| Connexion | Inscription