0
Défense
Programme SRR : les Etats-Unis poursuivent avec Skydio pour leurs drones de reconnaissance
Programme SRR : les Etats-Unis poursuivent avec Skydio pour leurs drones de reconnaissance
© Skydio

| BOQUET Justine

Programme SRR : les Etats-Unis poursuivent avec Skydio pour leurs drones de reconnaissance

Dans le cadre du programme SRR visant à équiper les forces de drones de reconnaissance, l'armée américaine poursuit avec la solution de Skydio.

Drone de reconnaissance.

La société américaine Skydio a annoncé poursuivre ses échanges avec l'armée américaine dans le cadre du programme SRR, pour short range reconnaissance, ou bien drone de reconnaissance à courte portée. Lancé en mai 2019, ce programme a ainsi fait participer plusieurs industriels, dont le français Parrot, afin d'identifier la meilleure solution du marché pour équiper les forces. Aucun industriel majeur du domaine militaire n'a participé à ce programme. Les drones proviennent d'entreprises réalisant des aéronefs à bas coûts, présentant un rapport coût-efficacité intéressant pour ces drones, que certains qualifient de consommables. La suite des travaux entre Skydio et le bureau exécutif des programmes (PEO – program executive office) permettra de se concentrer sur l'intégration des systèmes dans une architecture militaire plus globale.


Skydio.

Avant d'être sélectionné, plusieurs essais ont eu lieu avec l'US Army afin de valider les performances des drones pour les missions de reconnaissance et de surveillance. Au-delà, la capacité de production des industriels a également été évaluée afin de permettre une livraison rapide des systèmes de drones aux forces. Néanmoins Skydio précise que si la poursuite du programme SRR est une bonne opportunité, cela ne garantit toujours pas la notification d'une commande par l'US Army.


Caractéristiques.

Le drone Skydio X2D, qui poursuit donc les évaluations au sein du programme SRR, a été conçu pour la conduite de missions de reconnaissance, de recherche et sauvetage et de patrouilles. Le logiciel de pilotage intègre des réseaux de neurones permettant un contrôle et une prise en main facilités de l'aéronef, un critère également déterminant pour l'US Army. En effet, les opérateurs de drones de reconnaissance devront pouvoir mettre en œuvre les aéronefs en plus de poursuivre leurs missions. Le drone devient ainsi un outil supplémentaire pour ces soldats, afin de pouvoir appréhender la situation tactique. Le drone est doté d'une caméra électro-optique ainsi que d'une caméra thermique FLIR. Il dispose d'une autonomie de 35 min et a été pensé afin d'assurer la sécurité des données collectées. Rappelons ainsi que les Etats-Unis sont les premiers à avoir cloué au sol leurs flottes de drones DJI car craignant que la Chine puisse accéder aux images et informations captées par les drones lors de leurs vols.

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription