0
Aviation Civile
ONE Aviation : Eclipse fusionne  avec Kestrel © ONE Aviation

| Duncan

ONE Aviation : Eclipse fusionne avec Kestrel

C’est un nouveau chapitre qui s’ouvre dans le saga Eclipse. Le constructeur du mini-jet d’affaires Eclipse 550, basé à Albuquerque dans le Nouveau-Mexique, fusionne avec Kestrel Aircraft Company pour créer ONE Aviation.

A côté de l’Eclipse 550, la nouvelle société propose le Kestrel K350, un monoturbopropulseur « tout composite » actuellement en développement capable d’emporter six passagers.

C’est l’actuel pdg de Kestrel Aircraft Company, Alan Klapmeier, qui va prendre les rênes de ONE Aircraft. Alan Klapmeier était notamment co-fondateur de Cirrus Aircraft, autre constructeur américain d’avions légers, dont le SR20 qui est utilisé par l’armée de l’Air depuis 2012 pour la formation de ses futurs pilotes et navigateurs.

L’idée derrière la création de ONE Aircraft est simple : profiter des économies issues de la rationalisation des équipes (mercatique, ventes, administration …). Reste à voir si cela suffira pour « sauver » l’Eclipse, qui n’arrive toujours pas à sortir definitivement des turbulences déclenchées par la faillite d’Eclipse Aviation en 2008.

Rappelons que l’Eclipse 500 d’origine devait révolutionner l’aviation d’affaires grâce à une conception moderne et simple, un prix catalogue de moins de 800 000 $ et la fabrication de grandes séries faisant appel à des concepts de production issus de l’industrie automobile.

Mais les réalités économiques ont rattrapé Eclipse Aviation qui s’est rapidement trouvé en déficit financière, malgré un prix catalogue qui passe successivement de 775 000 $, à 1,5 M$, pour finalement atteindre « moins de 3 M$ » aujourd’hui.

La société est ressuscitée en 2011 sous le nom d’Eclipse Aerospace avec son avion rebaptisé Eclipse 550, dont le premier exemplaire à été livré le 3 décember 2014.

Eclipse ONE Aviation

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription