0
Défense
Nouvel appareil de Patmar pour le Pakistan
Nouvel appareil de Patmar pour le Pakistan

| Bastien Carris 292 mots

Nouvel appareil de Patmar pour le Pakistan

Islamabad vient de prendre livraison de son premier exemplaire

Inauguration

La Marine pakistanaise vient d’inaugurer son premier biréacteur destiné à la patrouille maritime de type LRMPA (Long-range maritime patrol aircraft), lors d’une cérémonie à Karachi en présence du chef d'État-Major de la Marine Amjad Khan Niazi. Deux autres exemplaires de cet appareil- un Embraer Lineage 1000- doivent être encore livrés. Les avions intégreront la patrouille aérienne Sea Sultan. Islamabad planifierait une flotte de 10 appareils qui apparaissent comme une nécessité puisque les indiens préfèrent favoriser leur sous-marinade plutôt que leurs porte-avions. 

Leonardo

Les appareils remplaceront les P-3C Orion en service. Malgré sa proximité avec Israël, la société sud-africaine Paramount Group sera chargée de la maintenance, tandis que Leonardo S.p.A (Italie) avait remporté le contrat pour la modification des Embraer. Les changements concernent l’installation de systèmes de lutte anti sous-marine, et de systèmes de surveillance (radar, optronique). Peu de détails ont été fournis à la presse, mais Leonardo fabrique le système ULISSES (Ultra Light SonicS Enhanced System), justement conçu « pour les opérations avancées de lutte anti-sous-marine sur les avions de patrouille maritime à voilure tournante et fixe », comme l’indique la société sur son site.

Missile C-802AK ?

La cible n’est pas difficile à deviner ; ce sont les sous-marins indiens, le grand adversaire régional de Islamabad. Delhi dispose de 2 SNLE de la classe Arihant, d'un SNA de classe Akula, de 15 sous-marins d’attaque diesel dont 8 Kilo, 4 Type 209, et 3 Scorpène (3 autres en construction). En outre Delhi a lancé un appel d'offres pour 6 sous-marins d'attaque supplémentaires, et prévoit la location d'un second SNA russe en 2025. Les caractéristiques de l’appareil pakistanais n’ont pas été dévoilées. Certaines informations, non confirmées, indiquent que l’appareil pourrait emporter avec lui des missiles anti-navires chinois de type C-802AK déjà déployés sur les JF-17.

Répondre à () :


Captcha
Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription