0
Défense
Nouveau contrat de Stinger : entre besoin pour l'US Army et success story en Ukraine
Nouveau contrat de Stinger : entre besoin pour l'US Army et success story en Ukraine
© US Army

| Gaétan Powis 476 mots

Nouveau contrat de Stinger : entre besoin pour l'US Army et success story en Ukraine

Suite aux livraisons de matériels à l’Ukraine, les stocks américains de FIM-92 Stinger ont fortement diminué, obligeant l’US Army à conclure un contrat avec Raytheon pour remplir les stocks. A l’inverse, ces livraisons et l’utilisation intensive des MANPADS en Ukraine ont démontré que les Stinger restent des moyens efficaces dans la couverture des troupes au sol lors d'un conflit de haute intensité.

... et la réussite des MANPAD en Ukraine

En dehors du besoin de réapprovisionner les stocks, cette décision a aussi été prise suite aux nombreux avions et surtout hélicoptères russes abattus en Ukraine grâce aux Stinger américains ou autres MANPADS. Les Ukrainiens ont démontrés qu'une capacité antiaérienne d'infanterie et de courte

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.

Etats-Unis états-unis US Army Raytheon STINGER FIM-92


Répondre à () :

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité