12
Espace
Nouveau bond pour le prototype du superlanceur de SpaceX
Nouveau bond pour le prototype du superlanceur de SpaceX
© Capture d'écran / Twitter

| Pierre-François Mouriaux

Nouveau bond pour le prototype du superlanceur de SpaceX

Le 3 septembre, le sixième prototype du Starship a effectué un vol d’essai à 150 m de haut. Un vol équivalent avec un prototype équivalent était intervenu il y a un mois.

Silo à grain volant

SN6 (Serial Number 6), le sixième prototype du superlanceur Starship de SpaceX, a été testé le 3 septembre à 17 h 47 UTC sur le site d’essais de Boca Chica, au Texas

L’engin en acier inoxydable de plus de 30 m de haut et de 9 m de diamètre, aux airs de silo à grain, a atteint une altitude de 150 m, puis est revenu se poser verticalement, en douceur, au terme d’un vol d’environ 45 secondes.

Dépourvu d’ailerons et de coiffe, SN6 était équipé du moteur Raptor SN29 (à méthane et oxygène liquides) et de six pieds rétractables.

Elon Musk, le patron de SpaceX, a publié ce matin sur son compte Twitter un montage vidéo de l’essai, comprenant notamment des images réalisées par des caméras embarquées (près du moteur et sur une paroi du lanceur).

« Il s'avère que vous pouvez faire voler n'importe quoi, haha », s’est-il amusé à commenter.

 

A un mois d’intervalle

Il y a tout juste un mois, le 4 août à 23 h 57 UTC, SpaceX avait fait voler un prototype jumeau, le SN5, équipé du moteur Raptor SN27.

Il avait également atteint une altitude de 150 m, malgré une fuite apparente sur le moteur, lors d’un vol d’une même durée.

« Mars a l’air réel », s’était alors réjoui Elon Musk sur Twitter.

A (re)voir sur https://youtu.be/s1HA9LlFNM0

 

Mars, priorité absolue

Elon Musk ferait désormais de l'arrivée des humains sur Mars sa priorité absolue.

Invité le 31 août au sommet virtuel Humans to Mars (Les humains vers Mars), il a notamment annoncé les prochaines étapes du développement du Starship, dont les progrès semblent le satisfaire : un vol orbital d'ici six mois (« probablement » l’an prochain), une rentrée atmosphérique dans un an (avec le prototype SN8, surmonté d’une coiffe et équipé de trois moteurs Raptor, qui viserait une altitude comprise entre 2 et 20 km), et un premier voyage habité à destination de la planète rouge après une centaine de missions « à vide » du lanceur – à ce jour, le Falcon 9 compte 90 vols orbitaux réussis en dix ans d’exploitation…

 

Développer Boca Chica

En attendant, SpaceX a publié début août sur son site Internet une annonce pour le recrutement de son futur « Resort Development Manager ».

Le « talentueux » directeur du développement sera chargé de superviser la création du premier complexe hôtelier de Boca Chica, que SpaceX compte transformer en « port spatial du XXIe siècle ».

Répondre à () :


Captcha
Olivier Richard | 07/09/2020 16:53

No comment

Olivier Richard | 07/09/2020 16:53

No comment

Olivier Richard | 07/09/2020 16:53

No comment

Olivier Richard | 07/09/2020 16:53

No comment

Olivier Richard | 07/09/2020 16:53

No comment

Olivier Richard | 07/09/2020 16:53

No comment

Olivier Richard | 07/09/2020 16:53

No comment

Olivier Richard | 07/09/2020 16:53

No comment

Olivier Richard | 07/09/2020 16:53

No comment

Olivier Richard | 07/09/2020 16:53

No comment

Olivier Richard | 07/09/2020 16:53

No comment

Olivier Richard | 07/09/2020 16:53

No comment

| | Connexion | Inscription