advertisment-image

Inscription à la newsletter La Lettre de la Défense - réservée aux abonnés


0
Défense
MC2 Technologies met au point un drone brouilleur
MC2 Technologies met au point un drone brouilleur
© MC2 Technologies

| BOQUET Justine

MC2 Technologies met au point un drone brouilleur

Alors que les technologies de lutte anti-drones continuent de se développer et qu'aucun système ne permet à l'heure actuelle de faire face à l'ensemble du spectre de menaces, MC2 Technolgies a capitalisé sur son savoir-faire dans le domaine du brouillage afin de mettre au point un drone brouilleur.

Module de brouillage. 

La société française MC2 Technologies, en partenariat avec BP SolutionS, a développé et présenté la solution FlyJam. Un système innovant puisque s'agissant d'un drone brouilleur. On connaissait déjà bien les drones intercepteurs, mais plus souvent équipés d'un lance-filet. L'approche de deux sociétés semble ainsi apporter une nouvelle pierre à l'édifice de lutte anti-drones. Capitalisant sur son savoir-faire, MC2 Technologies a développé la charge utile du drone, donc le module de brouillage. L'aéronef a pour sa part été conçu par BP SolutionS. « Le drone et le brouilleur ont spécifiquement été conçus afin de pouvoir fonctionner ensemble, c'est-à-dire sans aucune interférence entre les deux systèmes », ajoute MC2 Technologies.


Mobilité. 

Si MC2 Technologies a jusqu'à présent concentré son activité sur les fusils brouilleurs, le développement du système FlyJam permet de s'affranchir de contraintes bien réelles en environnement opérationnel. Il dégage d'une part l'utilisateur du poids du fusil, mais permet surtout d'obtenir des informations visuelles au-delà du champ de vision, puisque disposant d'une portée de 5 km. Il permet ainsi de s’astreindre des distances et de mener une mission d'interception sans exposer directement les forces. « FlyJam dispose de la capacité à s'affranchir des obstacles et d'aller porter le brouillage dans des zones masquées en environnement urbain par exemple. Il permet également de conférer une bulle de protection à un groupe de fantassins en déplacement, qui bénéficiera d'une protection contre la menace omnidirectionnelle venue du ciel, incarnée par les drones hostiles », complète MC2 Technologies.


Caractéristiques.

Capable d'évoluer à une vitesse de 70 km/h, le système FlyJam résiste à des vents pouvant atteindre jusqu'à 60 km/h. Le brouilleur opère sur trois fréquences (2,4 GHz ; 5,8 GHz et GNSS). Il a été conçu pour pouvoir être déployé en environnement urbain et ainsi ne produit pas d'interférences « avec les fréquences voisines », explique MC2 Technologies. Par ailleurs FlyJam ne produit pas du brouillage en continu, cette fonctionnalité pouvant ainsi être activée et désactivée depuis la télécommande de pilotage. Dans un contexte de risques cybers, FlyJam a été « équipé d'un système de réduction des risques de piraterie de dernière génération », ajoute MC2. Enfin, afin d'accroître les performances du drone, celui-ci peut également intégrer des charges utiles additionnelles, en fonction des besoins de l'opérateur. Le drone peut ainsi emporter 12 kilos de charge utile et dispose d'une possibilité de largage de charges. « FlyJam ouvre la voie à l'emport de charges utiles spécifiques qui contribueront demain à façonner le champ de bataille, permettront d'accroître la sécurité des infrastructures sensibles, mais également des combattants envoyés sur le terrain », conclut MC2 Technologies. Doté d'une autonomie d'une heure, le système FlyJam serait efficace contre 95% des drones commerciaux, une proportion correspond aux drones du marché évoluant sur les bandes de fréquence pouvant être brouillées par le système. FlyJam est également efficace contre les essaims de drones. Tous les drones pénétrant le cône de brouillage émis par le système pourront ainsi être neutralisés. 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription