0
Défense
Marine : l'intégration du Camcopter S-100 qualifiée par la DGA © Marine nationale

| BOQUET Justine

Marine : l'intégration du Camcopter S-100 qualifiée par la DGA

La DGA a qualifié l'intégration du drone Camcopter S-100 sur le Dixmude.

Le 13 novembre, la Direction générale de l'armement a annoncé avoir qualifié l'intégration du drone à décollage et atterrissage vertical Camcopter S-100 sur le porte-hélicoptères Dixmude. Une étape importante pour la Marine, qui espère avec l'arrivée de ce type de drones sur ses bâtiments pouvoir « accroître ses capacités aériennes de surveillance, de détection et d'identification à partir d'un navire », rapporte le Ministère des Armées. L'ambition est ainsi de « proposer rapidement une réponse au besoin de veille élargie des porte-hélicoptères amphibie (PHA), pour améliorer la sécurité de l'autodéfense du navire et apporter une capacité de soutien aux opérations qu'ils mènent », ajoute le MinArm.

L'intégration du drone de Schiebel à bord du Dixmude permet d'ouvrir la voie à l'arrivée du SDAM dans la Marine. Une telle procédure présente différentes complexités, auxquelles le S-100 a permis de faire face. D'une part, il est « indispensable d'assurer la compatibilité électromagnétique entre le drone et les différents capteurs, radars et systèmes de communication du navire », détaille le Ministère des Armées. Des travaux ont également été conduits au niveau de la zone de décollage et d'appontage, permettant une mise en œuvre sécurisée du drone. Le Camcopter a également été connecté au système de combat du navire, afin de pouvoir tirer parti de l'ensemble des données collectées. Par ailleurs « un espace de travail pour les opérateurs du drone a été installé au centre opérations (CO) », détaille le Ministère des Armées.

« Maître d'ouvrage de l'intégration matérielle du système à bord, la DGA a piloté toutes les étapes techniques, en étroite collaboration avec la Marine nationale et les industriels Naval Group et Schiebel, dans la collecte des besoins opérationnels jusqu'aux essais de validation réalisés en conditions réelles », explique le Ministère des Armées. Avant d'obtenir la qualification de l'intégration, deux ans d'expérimentations opérationnelles ont été menées.

BPC Dixmude Camcopter S-100 Schiebel marine nationale

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription