0
Espace
L’étage B1049 rentre au port après le dernier succès en date de SpaceX © SpaceX

| Pierre-François Mouriaux

L’étage B1049 rentre au port après le dernier succès en date de SpaceX

Chaque fin de semaine, une photo qui a fait l’actualité ou retenu notre attention. Le 13 janvier, le premier étage du Falcon 9 qui a déployé la dernière grappe de satellites Iridium Next rentrait à Port Los Angeles, en Californie.

Pour cette mission F67, intervenue le 11 janvier depuis la base militaire de Vandenberg et destinée à placer sur orbite basse les satellites Iridium Next n°66 à 75 (huitième et dernier lot), le Falcon 9 utilisé était équipé d’un premier étage « éprouvé », le B1049, déjà utilisé en septembre dernier pour la mise à poste sur orbite géostationnaire du satellite de télécommunications canadien Telstar 18V / Apstar 5C.

Au terme d’un vol d’un peu plus de sept minutes, l’étage B1049 est venu se reposer sans encombre sur la barge « Just Read the Instructions » positionnée au large des côtes de Californie. L’ensemble a ensuite été ramené à Port Los Angeles, 250 km au sud-est de Vandenberg.

C’était la 33e récupération d’étage réussie par SpaceX depuis décembre 2015, et la 21e en mer.

 

A la une cette semaine.

Cette semaine, dans le n°2624 d’Air & Cosmos (en kiosque depuis le 18 janvier), un dossier de 11 pages est consacré à SpaceX, son impressionnant bilan de 2018, l’annonce de son récent plan de licenciement, son projet de super lanceur Starship et une visite des alentours de son quartier général, à Hawthorne.

Falcon 9 Iridium Next Lanceurs récupérables Lanceurs réutilisables Photo de la semaine Port Los Angeles SpaceX

Répondre à () :


Captcha

| Connexion | Inscription