0
Défense
L'Orbiter 4 : Une solution SURMAR low cost ?
L'Orbiter 4 : Une solution SURMAR low cost ?

| Baptiste Guillou 291 mots

L'Orbiter 4 : Une solution SURMAR low cost ?

Avec le drone Orbiter 4, Aeronautics propose une formule éprouvée en y ajoutant des capacités de vols et d'actions innovantes

Orbiter 4 

La société israélienne Aeronautics, spécialisée dans les drones tactiques et aux activités parfois interlopes, vient de dévoiler l’Orbiter 4 STUAS, conçu pour la surveillance maritime à longue élongation. Basé sur la cellule et l’ingénierie de l’Orbiter 3, l’Orbiter 4 dispose d’une endurance supérieure à 24 heures. Soit 10 fois plus que le Spy Ranger de Thales réalisé au profit de l'Armée de Terre, qui est toutefois plus léger. Son équipage est composé de 3 personnels et son lancement est effectué à l’aide d’une catapulte automatique, qui est facilement intégrable sur des bâtiments de surface légers. Sa récupération étant effectuée avec un filet déployable en moins de trois minutes.

Discrète et furtive 

Plateforme discrète et furtive, l’Orbiter dispose de six modes de vol autonomes pour permettre une navigation dans un environnement électromagnétique contestés et des conditions météorologiques difficiles. Il peut transporter simultanément plusieurs charges utiles lui permettant ainsi de décupler ses missions en plein vol. Sa MTOW est de 50 kilos pour 12 kilos de charges utiles. Sa vitesse maximale est de 130 km/h pour un plafond de 6000 mètres. Il dispose d’une liaison LOS (Line Of Sight) pour un rayon d’action de 150 km.

Applications Maritimes 

Dans le cadre de missions maritimes, l’Orbiter peut remplir un large éventail de missions comme : BDA, Surveillance de la ZEE, Reconnaissance, Relais de communication, FAC, Défense des bâtiments... Pour mener à bien ses missions, il disposera de plusieurs charges utiles : radar SAR (synthèse d’ouverture), radar MPR (patrouille maritime), LIDAR (télédétection par laser), AIS, nacelle EO/IR… S’intégrant pleinement dans la gamme des missions ISTAR réalisée par des drones plus volumineux, l’Orbiter 4 pourra trouver une part de marché auprès des états-côtiers cherchant à protéger un littoral vallonné par de nombreux archipels difficiles d’accès.


 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription