1
Espace
L’opérateur australien Optus commande un satellite OneSat à Airbus Defence and Space
L’opérateur australien Optus commande un satellite OneSat à Airbus Defence and Space
© Airbus Defence and Space

| Pierre-François Mouriaux

L’opérateur australien Optus commande un satellite OneSat à Airbus Defence and Space

Le constructeur franco-allemand décroche un quatrième contrat pour sa nouvelle plateforme tout électrique et entièrement reconfigurable pour les télécommunications géostationnaires.

Un nouveau satellite pour l’Australasie

Airbus Defence and Space n’avait pas encore annoncé de commande de satellite géostationnaire de télécommunications en 2020, après une belle année 2019 marquée par six commandes (Measat 3d, SpainSat NG 1 et 2, et Inmarsat GX 7, 8 et 9), les trois derniers constituant les premières commandes de la nouvelle plateforme OneSat, tout électrique et entièrement reconfigurable.

La quatrième commande d’un satellite OneSat a été officialisée le 2 juillet : elle a été passée par Optus (ex-Aussat), le deuxième opérateur de téléphonie mobile en Australie (derrière Telstra), fondé en 1981.

La commande concerne la fabrication du satellite Optus 11, qui doit offrir une combinaison de missions VHTS de diffusion et à large bande en bande Ku en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Optus 11 permettra d’améliorer la diffusion directe dans la région, d’augmenter la portée dans les zones Antarctique et Pacifique, et de soutenir la croissance sur les marchés mobiles.

Le gouvernement australien a engagé en 2015 le programme Mobile Black Spot pour investir dans les infrastructures de télécommunications, afin d'améliorer la couverture mobile et la concurrence en Australie, et éliminer les points noirs de connectivité.

La livraison d’Optus 11 est prévue en 2023.

 

Satisfecit

« OneSat est un produit vraiment disruptif, tant du point de vue de la fabrication que du point de vue opérationnel, et donne aux clients la flexibilité dont ils ont besoin pour servir leurs marchés, a commenté Jean-Marc Nasr, responsable des systèmes spatiaux d'Airbus. Ce contrat du principal opérateur de satellites australien, Optus, confirme que notre stratégie de R&D dans le développement de produits innovants est la bonne. La grande flexibilité de OneSat, sa conception très compacte et sa production accélérée devraient permettre de voir le satellite en orbite pour Optus en 2023. »

Répondre à () :


Captcha
Lanteri | 04/07/2020 19:13

Bravo

| | Connexion | Inscription