2
Industrie
L'hommage à Olivier Dassault
L'hommage à Olivier Dassault
© Groupe Dassault

| La rédaction

L'hommage à Olivier Dassault

La société Dassault Aviation rend hommage à Olivier Dassault, décédé dans un accident d'hélicoptère, le 7 mars 2021. Ancien de l'Ecole de l'Air, il avait à son actif plusieurs records du monde de vitesse sur Falcon.

Passionné d'aviation

"Passionné d’aviation à l’image de son grand-père Marcel Dassault et de son père Serge Dassault, il s’est toujours vivement intéressé au développement des activités de notre entreprise", souligne le communiqué de presse de Dassault Aviation. Né le 1er juin 1951 à Boulogne-Billancourt, ingénieur de l'école de l'Air, Olivier Dassault est titulaire d'un DEA de mathématiques et d'un doctorat d'informatique de gestion. À sa formation scientifique, il ajoute, avec ses premiers pas dans la vie professionnelle, une expérience des métiers de la communication, notamment comme producteur de cinéma, puis en créant sa propre agence de communication.

Co-recordman du monde de vitesse

Pilote professionnel depuis 1975, Olivier Dassault est co-recordman du monde de vitesse - avec Hervé Le Prince-Ringuet en 1977 de New York à Paris sur Falcon 50 et en 1987 de La Nouvelle-Orléans à Paris sur Falcon 900 - et avec Guy Mitaux-Maurouard et Patrick Experton en 1996 sur Falcon 900EX de Paris à Abou Dhabi et de Paris à Singapour. En 1986, Serge Dassault lui confie plusieurs missions et responsabilités au sein de la société Dassault, le nommant directeur adjoint d'Europe Falcon Service, puis directeur de la stratégie des avions civils. Président du conseil de surveillance du Groupe Industriel Marcel Dassault (GIMD) jusqu’en 2017, il est administrateur de Dassault Aviation depuis 1996. Toute sa vie durant, il a été un défenseur déterminé de notre entreprise et de l’aéronautique française. Il a d’ailleurs, le jeudi 4 mars 2021, lors du dernier conseil d’administration, apporté tout son soutien à la société dans sa gestion de la crise de la covid 19.

Homme de presse engagé

Homme de presse, il a été président du groupe Valmonde, au sein duquel il a créé le magazine Jours de Chasse (2000) dédié à l’une de ses autres passions, puis administrateur de la Socpresse (devenue Groupe Figaro) après le rachat de celle-ci par le GIMD en 2004. Parallèlement à sa vie professionnelle, il s’engage dans la vie politique. Il est élu député (RPR) en 1988, en reconquérant la première circonscription de l'Oise lors d’élections législatives partielles. Il est député de l’Oise de 1988 à 1997, puis depuis 2002.

Musicien et photographe

Artiste dans l’âme, Olivier Dassault est un musicien accompli. Il a notamment composé l'emblème sonore de l'Assemblée nationale, offrant à cette institution une autre facette de sa personnalité créative. Il est aussi un photographe renommé. Il a publié de nombreux ouvrages de photographie et a régulièrement exposé son travail avec succès, en France comme à l’étranger. Commandant de réserve de l'armée de l'Air et de l’Espace, il était chevalier de la Légion d’Honneur, officier dans l’ordre national du Mérite et officier de l’ordre des Arts et des Lettres.

« Olivier Dassault était un homme aux multiples talents : pilote, ingénieur, homme politique, artiste, dont j’ai pu apprécier les réalisations à de nombreuses reprises. Il était d’abord, pour moi, un administrateur très présent, toujours aux côtés de l’entreprise dans les nombreux défis qu’elle doit relever, a déclaré Eric Trappier, P-DG de Dassault Aviation. À sa femme, à ses trois enfants, à sa sœur et à ses frères, notre société exprime sa profonde émotion, sa reconnaissance et son soutien »

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription