4
Défense
Les drones à l’honneur en Iran
Les drones à l’honneur en Iran

| Marek Kaminsky 238 mots

Les drones à l’honneur en Iran

La parade militaire du 18 avril dernier a été l’occasion pour l’Iran de montrer de nouveaux équipements et de mettre en avant ses drones

Les drones au rapport

Les drones « made in Iran » qui ont défilé  sont le Kaman-22, le Mohajer-6, et les drones suicides Ababil. Les drones « Sayed-2 », Kian Arash, Chukar II, Naseh et Saegheh n’ont pas eu cet honneur. Parmi les autres systèmes exposés figuraient les missiles anti-aériens de longue portée Damavand, de courte portée « Zulfiqar» et « Majid ». Précisons que les drones dépendent des Gardiens de la Révolution (Pasdarans) ou de l’armée. Le 6 janvier dernier, l’armée exerçait un vaste exercice, impliquant 154 drones différents, dans le désert iranien près de la ville de Semnan.

Copies de matériels

Pour concevoir leurs drones et missiles, les iraniens « modernisent » des technologies étrangères ou copient des drones capturés. L’Iran a récupéré plusieurs drones étrangers ces dernières années, dont un RQ-170 américain en 2011 ; un RQ-4 et un MQ-9B Reaper en 2019. Ce qui explique que le Saegheh ressemble au RQ-170 ; que le « Damavand » soit en réalité un missile S-200 amélioré ; et que le Zulfiqar présente des analogies frappantes avec « Mistral » de MBDA. 

Guerre asymétrique

Faute de moyens financiers et militaires comparables aux américains, aux israéliens, et aux saoudiens, les iraniens misent sur le concept de « guerre asymétrique », avec pour objectif d’infliger de sérieux dégâts avec peu de moyens. Les attaques de drones menées par les rebelles houthis depuis le Yémen contre les structures pétrolières saoudiennes ou des cibles civiles s’inscrivent dans cette logique: Utiliser des moyens tactiques pour des effets stratégiques.

 

 

Répondre à () :


Captcha
Hubert | 22/04/2021 07:28

Il est intéressant de voir comment un article a priori technologique et informatif est en réalité à charge contre un pays. L'Iran dispose de ressources technologiques indépendantes et innovantes. L'affirmation d'attaque de cibles civiles est une inepsie en l'absence de preuves.

DOS REIS | 22/04/2021 08:26

Hubert, quand les nations libres seront attaquées par des ecervelés, vous direz quoi. C est fou le nombre de gens qui continuent d être naïfs. Ils se croient dans un monde de bisounours.

Kpene Dekaho Jean | 25/04/2021 07:16

Un très bon site

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription