0
Défense
Les armées en première ligne pour le crash aérien
Les armées en première ligne pour le crash aérien
© G Belan

| BOQUET Justine 250 mots

Les armées en première ligne pour le crash aérien

Revue des moyens des armées mobilisés pour le crash du vol 4U9525 de la compagnie Lufthansa.

Dès les premières minutes du crash de l'Airbus A320 allemand, un Mirage 2000 de la base d'Orange a été détourné de sa mission de Police du Ciel (Permanence Opérationnelle) afin de rechercher l'épave. Premier sur la zone, il aurait localisé le crash. Ensuite, rapidement, un C135, ravitailleur de l'armée

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité