Le LauncherOne de Virgin Orbit sous l’aile d’un 747
Le LauncherOne de Virgin Orbit sous l’aile d’un 747
© Virgin Orbit

publié le 23 novembre 2018 à 10:42

141 mots

Le LauncherOne de Virgin Orbit sous l’aile d’un 747

Chaque fin de semaine, une photo qui a fait l’actualité ou retenu notre attention. Le 18 novembre, Virgin Orbit embarquait son mini-lanceur LauncherOne sous l’aile d’un 747 modifié.

Un nouveau pas vient d’être franchi dans le développement LauncherOne, le lanceur de mini-satellites aéroporté de Virgin Orbit, la filiale du groupe Virgin créée en mars 2017 : le 18 novembre, un premier vol captif a été réalisé sous l’aile de Cosmic Girl, un Boeing 747-400 spécialement modifié.

L’essai, d’une durée de 80 minutes,

23/11/2018 10:42
141 mots

Le LauncherOne de Virgin Orbit sous l’aile d’un 747

Chaque fin de semaine, une photo qui a fait l’actualité ou retenu notre attention. Le 18 novembre, Virgin Orbit embarquait son mini-lanceur LauncherOne sous l’aile d’un 747 modifié.

Le LauncherOne de Virgin Orbit sous l’aile d’un 747
Le LauncherOne de Virgin Orbit sous l’aile d’un 747

Un nouveau pas vient d’être franchi dans le développement LauncherOne, le lanceur de mini-satellites aéroporté de Virgin Orbit, la filiale du groupe Virgin créée en mars 2017 : le 18 novembre, un premier vol captif a été réalisé sous l’aile de Cosmic Girl, un Boeing 747-400 spécialement modifié.

L’essai, d’une durée de 80 minutes, s’est déroulé à Victorville, dans la région de Los Angeles

Réservé aux abonnés

La suite de cet article est reservé aux abonnés d’Air&Cosmos.
Votre soutien nous permet de vous apporter quotidiennement des informations qualitatives et complètes.
Rejoignez-nous !

Je m’abonne

Déjà abonné ? Je me connecte