4
Défense
Le Griffon à bord de l'Airbus A400M
Le Griffon à bord de l'Airbus A400M
© Armée de l'Air et de l'Espace

| BOQUET Justine 205 mots

Le Griffon à bord de l'Airbus A400M

Pour la première fois, un Airbus A400M a acheminé un Griffon vers la métropole depuis un théâtre d'opération.

Airbus A400M Atlas.

L'Armée de l'Air et de l'Espace a révélé que pour la première fois, le 9 octobre, un Airbus A400M Atlas avait emporté un Griffon entre Djibouti et Orléans. Le vol a duré sept heures et a une nouvelle fois permis de démontrer les capacités de l'A400M, puisque le

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Leroi | 30/10/2020 14:00

Bien

asrine | 30/10/2020 16:06

C'est bien d'avoir un quadrimoteur performant; mais le problème c'est qu'on ne l'a pas fait il y a 70 ans pour pouvoir rejoindre des territoires sans nécessiter des atterrissages dans des pays qui ne nous voulaient pas toujours du bien ,le breguet deux ponts 765 à son époque aurait pu déjà etre un précurseur mais l'incompetence des politiques (23 gouvernements entre 1946 et 1958) le gouvernement preside par Gaillard en 1957 a prefere payer des dédits à breguet et laisser pourrir à Biarritz une partie de la commande (j'ai fait Niamey paris en direct 12 heures avec un des 4 765 rescapes de la casse ) on a construit des bimoteurs nord 2500 et des transals qui avaient les pattes trop courtes

Bernard grimaldi | 31/10/2020 03:23

Super articles

Peluchon | 31/10/2020 10:42

Super utilisation de l'A400M si décrié et démontre qu'une infime partie de ses capacités

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité