3
Espace
Le déroutant discours de Mike Pence à l’ouverture de l’IAC 2019
Le déroutant discours de Mike Pence à l’ouverture de l’IAC 2019
© P.-F. Mouriaux / Air & Cosmos

| A Washington, Pierre-François Mouriaux 319 mots

Le déroutant discours de Mike Pence à l’ouverture de l’IAC 2019

Le vice-président des Etats-Unis a clôturé le 21 octobre la cérémonie d’ouverture du Congrès international d’astronautique. L’occasion de rappeler sans détour les ambitions spatiales américaines actuelles.

Le cinquantième anniversaire des premiers pas sur la Lune, et plus généralement l’exploration spatiale, revisités par des artistes de comédies musicales de Broadway, étaient à l’honneur de la cérémonie d’ouverture du 70e Congrès international d’astronautique, qui se tient au cœur de la capitale fédérale américaine du 21 au 25

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Murray Henley | 23/10/2019 20:19

Il faut rappeler que Mike Pence est un pur Chrétien Néo-Conservateur. Malgré le caractère erratique de Donald Trump, ce dernier ne peut être ainsi qualifié. S'il fallait que M. Trump soit destitué et remplacé par M. Pence, les USA auraient alors un président encore plus à droite, mais beaucoup mieux structuré.

Joël | 05/11/2019 12:06

On aimerait savoir ce que Pence appelle "force spatiale"...

Ping | 14/11/2019 12:53

Il n'est peut-être pas inutile de rappeler que la doctrine spatiale des états-unis prône la "space dominance". A partir de là, ces déclarations n'ont rien de très original.

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité