0
Aviation Civile
Le dernier Boeing 747-400 de Corsair tire sa révérence
Le dernier Boeing 747-400 de Corsair tire sa révérence

| HEGUY Jean-Baptiste

Le dernier Boeing 747-400 de Corsair tire sa révérence

LA DERNIÈRE UNITÉ DES TROIS JUMBO JET A DÉCOLLÉ LE 15 JUIN DE L'AÉROPORT D'ORLY POUR REJOINDRE LA GRANDE-BRETAGNE, OÙ IL VA ÊTRE DÉMANTELÉ. LA FIN D'UNE ÉPOQUE POUR CORSAIR ET UNE RETRAITE ANTICIPÉE QUI EST LA CONSÉQUENCE DE LA CRISE DU TRANSPORT AÉRIEN MONDIAL LIÉE AU COVID-19.

S'il est un avion mythique par mi les avions mythiques, c'est bien le Boeing 747. La compagnie Corsair, dernier opérateur français du très gros-porteur, était un peu désolée de se séparer de ses trois Boeing 747 par la petite porte, étant donné que le trio a quitté la flotte beaucoup plus rapidement que prévu, et de manière forcée, avec l'impact de la crise liée au coronavirus sur le transport aérien mondial. Mais c'était compter sans l'aura très particulière de cet avion, au profil si reconnaissable, y compris par les plus néophytes du transport aérien.

PLUS DE 102 745 HEURES DE VOL ! C'est donc sous un beau soleil, devant le personnel de Corsair quasi au grand complet, que le dernier Boeing 747-400 de la flotte, immatriculé F-GTUI, et plus connu sous son surnom de Queen of the Skies (Reine des cieux), a quitté le 15 juin le hangar HN7 de l'aéroport d'Orly. Avant de prendre son envol pour rejoindre le Costwold Airport, près de Kemble (Grande-Bretagne), où il va être démantelé comme ses deux frères, le mythique avion a d'abord reçu tous les honneurs, avec notamment le traditionnel water salute des pompiers. Avant de s'envoler pour de bon, il a même fait une boucle pour refaire un passage bas dans l'axe de la piste, comme un dernier tour d'honneur. Les trois pilotes du vol du 15 juin étaient Philippe Bonucci, commandant de bord, Christian Clauzon (qui symboliquement effectuait lui aussi son dernier vol avant de partir à la retraite) et Christian Ravalli. Au total, comme le F-GSEA et le F-GSUN, le TUI aura transporté plus de 7 millions de passagers et a parcouru 80 millions de kilomètres, soit l'équivalent de 200 fois la distance Terre-Lune, ou 2 000 tours du monde. Le nombre d'heures de vol du dernier Boeing 747-400 est aussi très impressionnant puisqu'il a volé pendant plus de 102 745 heures !

Retrouvez l'intégralité de l'article (n°2693, 19 juin 2020), en format PDF, ci-dessous. 

Répondre à () :


Captcha

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription