2
Espace
L’année spatiale 2022 promet la Lune
L’année spatiale 2022 promet la Lune
© David Ducros / ESA

| Pierre-François Mouriaux 1365 mots

L’année spatiale 2022 promet la Lune

Après une année 2021 historique rien qu’en termes de cadence de lancements orbitaux, 2022 s’annonce passionnante, entre missions vers la Lune et entrée en scène d’une myriade de nouveaux lanceurs, notamment européens.

SpaceX, encore et toujours

SpaceX a une nouvelle fois pris presque toute la lumière en 2021, entre une activité record du Falcon 9 (31 missions avec 29 étages éprouvés et 30 récupérations réussies), et le premier vol orbital habité entièrement touristique (Inspiration4). L’opérateur californien pourrait faire encore beaucoup mieux cette année, avec 43 missions identifiées par

Cet article est réservé aux abonnés numérique Web.


Répondre à () :

Petrau | 18/01/2022 16:43

Je pense que le plus important est la mise en service du télescope James Webb avec les perspectives qu'il offre de découvrir de nouvelles exoplanetes et, qui sait, de la vie sur certaines d'entre elles.

Ioana | 18/01/2022 18:56

C'est une toute grande opportunité pour des nouvelles découvertes sur notre univers, la formation des systèmes solaires, des galaxies... Plus de découvertes et encore plus des questions ou de remise à plat des certains théories. C'est ainsi que le savoir de l' homme avance. Fabuleux !!!

Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

Parole d'experts

| | Connexion | S'ABONNER | Publicité