1
Espace
Lancement du dixième lot de la constellation OneWeb
Lancement du dixième lot de la constellation OneWeb
© Roscosmos

| Pierre-François Mouriaux 200 mots

Lancement du dixième lot de la constellation OneWeb

Un lanceur Soyouz russe, mis en œuvre la nuit dernière pour le compte d’Arianespace depuis le Kazakhstan, a déployé 34 nouveaux satellites de la constellation indo-britannique pour l’internet global. A cette occasion, quels chiffres ronds ont été atteints.

La constellation (quasiment) à moitié déployée

Le lanceur Soyouz, à qui était confié la mission ST35 d’Arianespace, a décollé du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, le 14 septembre à 18h07 UTC.

Il embarquait dans sa coiffe 34 nouveaux satellites de la constellation indo-britannique OneWeb pour l’internet global, qui ont été libérés par grappes sur orbite basse.

Avec désormais 322 éléments sur orbite, la constellation est quasiment complète à moitié.

La prochaine mission OneWeb (ST36) est programmée au 14 octobre prochain.

Elle sera cette fois menée depuis le cosmodrome de Vostotchny, en Sibérie orientale.

 

Puissances de dix

10 – Le vol ST35 marquait la dixième mission d’un lanceur Soyouz au service du déploiement de la constellation OneWeb depuis février 2019.

100 – C’était la centième utilisation de l’étage supérieur Fregat russe.

1 000 – Le vol a permis à Arianespace de célébrer le lancement de sa millième charge utile depuis sa création en mars 1980.

Pour l’équipementier suisse Ruag Space, qui a fourni la coiffe de protection des charges utiles, c’est également le cap des 1 000 séparations de satellites qui a été franchi le 14 septembre.

Le vol ST35 marquait par ailleurs le 14e lancement d’un Soyouz en 2021, cinq jours après la mission probablement militaire du Cosmos 2551.

Répondre à () :


Captcha
Retrouvez notre dernier numéro !
Image Voir la boutique

Produits du marketplace

| | Connexion | Inscription